web analytics
- Advertisement -
ActualitéAAH de CAF en 2024 : Ces 3 indices augmentent le montant !

AAH de CAF en 2024 : Ces 3 indices augmentent le montant !

AAH de CAF en 2024 – Depuis le début de cette année 2023, des changements majeurs sont opérés sur les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Ces modifications concernent notamment les montants, le mode d’attribution et les conditions d’éligibilités à ces coups de pouce.

L’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) est parmi ces aides sociales qui ont connu des changements et des modifications au cours de cette année. Des changements qui touchent les critères de son attribution, ces derniers feront augmenter le montant de cette prime.

L’AAH de CAF : Un taux de non-recours trop élevé

Allocation Adulte Handicapé : AAH
Allocation Adulte Handicapé : AAH

Lire aussi : Prime CAF : Les activités obligatoires pour toucher le RSA sont dévoilées

L’Allocation aux Adultes Handicapés est un coup de pouce de la Caisse d’Allocations Familiales destinée aux individus en situation de handicap ayant de faibles revenus. Il s’agit d’un revenu minimal pour soutenir les allocataires à faire face aux dépenses quotidiennes.

L’Allocation aux Adultes Handicapés est le deuxième minimum social en France, selon le nombre d’allocataires bénéficiaires.

En effet, depuis sa mise en place en 1975, de plus en plus d’adultes handicapés et de séniors bénéficient de ce coup de pouce. En France, c’est près de 1 224 720 individus qui la touche. Ces bénéficiaires sont généralement précaires et qui rencontrent des difficultés financières afin de subvenir elles-mêmes.

Cette prime est attribuée en France par la MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées) la plus proche et ce, en fonction du taux d’incapacité qu’elles établissent pour l’individu en situation de handicap. Mais en cette année 2023, seulement 39 % des individus qui y ont droit en ont bénéficié de ce coup de pouce.

AAH de la Caisse d’Allocations Familiales en 2023 : Des modifications majeures ont été opérées cette année

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales

Le changement principal effectué sur l’Allocation aux Adultes Handicapés est la déconjugalisation ou l’individualisation. C’est la promesse de président de la République Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle en 2022.

Votée en mois de juillet de l’année 2022, cette mesure est mise en place par le décret n° 2022-1694 et entrée en vigueur depuis le premier octobre dernier (2023).

Désormais, le nouveau mode de calcul de cette allocation ne prend plus en compte les ressources du conjoint d’un individu en situation de handicap.

Ce nouveau mode de calcul de cette aide permet davantage d’indépendance financière et peut même, entrainer une augmentation de montant de l’allocation chez certains allocataires bénéficiaires.

Ce nouveau mode de calcul entrainera une augmentation des ayants droit à l’Allocation aux Adultes Handicapés. Le gouvernement Français estime que 80 000 individus seront de nouveau éligibles à ce coup de pouce.

AAH de CAF en 2024 : Ces 3 indices augmentent le montant !

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Afin d’augmenter vos chances, voici les critères pris en compte par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).

Afin de bénéficier de cette allocation, vous devez :

  • Résidé sur le territoire Français de façon légale.
  • Être âgé d’au moins 20 ans.

La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées exige également que vous ayez un taux d’incapacité d’au moins 80 %. Si ce taux d’incapacité se situe entre 50 % et 79 %, vous pouvez tout de même être éligible à cette prime, si vous présentez des difficultés d’accès au travail lié à votre handicap.

Les revenus de votre ménage comptent également. En effet, les revenus professionnels, les aides et les prestations sociales ainsi que les autres coups de pouce sont pris en compte dans le calcul des revenus du ménage.

Il faut savoir que, ces revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond, ce dernier établi en fonction de votre quotient familial.

Votre situation familiale joue également un rôle déterminant dans le calcul de montant de cette prime. Si vous vivez seule, ou si vous vivez en couple, le calcul de vos droits sera différent. De la même façon, si vous avez des individus et des enfants à charge, l’Allocation aux Adultes Handicapés prendra en compte cette situation.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -