web analytics
- Advertisement -
ActualitéUn atterrissage d’urgence brutal d’un avion Airbus 320 NEO pour cette raison...

Un atterrissage d’urgence brutal d’un avion Airbus 320 NEO pour cette raison (vidéo)

Le 10 septembre dernier, un incident est survenu à bord d’un avion Airbus 320 NEO, en provenance de Chengdu, en Chine, créant une situation d’urgence.

Alors que l’avion se trouvait en plein vol, de la fumée s’est soudainement propagée dans la soute avant et les toilettes de l’appareil, obligeant l’équipage à prendre des mesures immédiates. Dans cet article, nous explorerons en détail l’incident, l’atterrissage d’urgence à l’aéroport de Changi à Singapour, ainsi que les conséquences pour les passagers et l’avion.

Avion Airbus 320 NEO : L’incident à bord du vol CA403

 

Le dimanche 10 septembre, le vol CA403 d’Air China a pris un tournant inattendu lorsque de la fumée s’est propagée dans l’avion en plein vol. Cet avion Airbus 320 NEO transportait 146 passagers et était opéré par un équipage de neuf membres. L’incident s’est produit vers 16 heures, plongeant l’avion dans une situation critique.

La présence de fumée, notamment dans la soute avant et les toilettes de l’aéronef, a suscité de graves préoccupations parmi les passagers et l’équipage. Face à cette situation dangereuse, l’équipage a immédiatement pris des mesures pour assurer la sécurité de tous à bord.

Lire: Une catastrophe aérienne évitée sur un vol Air France

Atterrissage prioritaire à l’aéroport de Changi

 

Pour faire face à cette situation d’urgence, l’équipage a pris la décision cruciale de déclencher un atterrissage prioritaire à l’aéroport de Changi à Singapour. Cette décision était nécessaire pour garantir la sécurité des passagers et de l’avion. En seulement un quart d’heure, l’avion Airbus 320 NEO a réussi à atterrir en toute sécurité sur le tarmac de Changi.

L’efficacité de l’équipage et des procédures d’urgence a été essentielle dans la gestion de cette situation critique. La rapidité et la coordination ont permis d’éviter une catastrophe en assurant un atterrissage en toute sécurité.

 

 

Évacuation des passagers via les toboggans d’urgence

 

Une fois l’avion au sol, l’évacuation des passagers est devenue une priorité absolue. Les 146 passagers à bord, ainsi que les neuf membres de l’équipage, ont été évacués en utilisant les toboggans d’urgence. Cette procédure d’évacuation rapide et efficace a permis de maintenir la sécurité des passagers tout au long de l’incident.

Lire aussi: Air France propose des vols à partir de 45 €

Extinction d’un incendie dans le moteur gauche

 

 

Outre l’évacuation, les services d’urgence de l’aéroport de Changi ont dû faire face à un défi supplémentaire : l’extinction d’un incendie qui s’était déclaré dans le moteur gauche de l’avion Airbus 320 NEO. Ce moteur, de la marque Pratt & Whitney, était la source du problème qui avait conduit à la fumée à bord de l’appareil.

Les équipes d’urgence de l’aéroport ont rapidement maîtrisé l’incendie, évitant ainsi une situation encore plus grave. Leur réponse rapide et efficace a été cruciale pour la sécurité de tous à bord.

Lire aussi : Visa Schengen: accord pour la numérisation de la procédure

 

Passagers blessés lors de l’évacuation

 

 

Malheureusement, neuf passagers ont subi des blessures mineures pendant le processus d’évacuation. Ces blessures étaient principalement liées à l’inhalation de fumée et à des écorchures résultant de la descente en urgence le long des toboggans. Heureusement, ces blessures étaient mineures, mais elles témoignent de la gravité de la situation à bord de l’avion.

La vidéo :

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -