mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Aides sociales: Tout ce qu’il faut savoir sur l’allocation de solidarité spécifique

L’allocation de solidarité spécifique (ASS) fait partie des aides sociales initiées en France pour aider les ménages à faire face à l’inflation galopante. Cette prestation est soumise cependant à certaines conditions que vous pouvez découvrir dans cet article. 

Le gouvernement a multiplié les aides sociales afin de soutenir les familles à maigre revenu notamment. Comme on l’a souvent relevé, pratiquement aucune catégorie n’a été oubliée en témoigne le nombre de dispositifs mis en place.

Parmi donc ces mesures figure l’allocation de solidarité spécifique, une prime accordée lorsque l’allocataire aura épuisé ses droits au chômage. A l’instar des autres aides sociales, l’ASS est attribuées sous certaines conditions.

Aides sociales: C’est quoi l’ASS et quelles sont les conditions pour en bénéficier

Pour en bénéficier, il faut d’abord être demandeur d’emploi, souligne l’administration française dans sOn site.

Autres conditions:

Être apte au travail

Effectuer des actes positifs et répétés pour retrouver un emploi ou créer/reprendre une entreprise

Avoir épuisé vos droits à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou à la rémunération de fin de formation (RFF)

Par ailleurs vous devez justifier une activité antérieure. Vous devez ainsi « avoir travaillé au moins 5 ans (à temps plein ou à temps partiel) au cours des 10 ans avant la fin de votre dernier contrat de travail. Si vous avez cessé votre activité pour élever un enfant, les 5 ans sont réduits d’ 1 an par enfant dans la limite de 3 ans »

Aides sociales: voici les activités antérieures prise en considération

L’administration française souligne que les périodes d’activité prises en compte sont les suivantes :

-Périodes accomplies, quel que soit le type de contrat de travail (CDI: CDI : Contrat de travail à durée indéterminéeCDD: CDD : Contrat à durée déterminée, contrat en intérim, en alternance, etc.), en France ou en Europe

-Périodes assimilées à des périodes de travail effectif (service national, formation profession

La même source affirme par ailleurs  que « pour percevoir l’ASS, vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser un plafond 1 271,90 €« . Précisant que « le montant pris en compte est la moyenne des 12 derniers mois du total des ressources perçues avant le mois de votre demande ».

Aides sociales: âge et démarche à effectuer pour toucher l’ASS

Service public.fr, fait savoir qu’il n’y a pas d’âge minimum. « Si vous avez suffisamment de trimestres pour percevoir une retraite à taux plein, vous ne pouvez pas toucher l’ASS après l’âge légal de départ à la retraite ».

Pour prétendre à cette allocations entrant donc dans le cadre des aides sociales, « vous n’avez aucune démarche à réaliser », peut-on lire dans le même site. Ajoutant que « pôle emploi adresse directement les imprimés nécessaires à la constitution du dossier d’ASS aux chômeurs en fin de droits qui peuvent en bénéficier ».

Aides sociales: montant de l’ASS

L’administration française souligne en outre que « l’ASS est attribuée par périodes de 6 mois renouvelables. Une demande de renouvellement vous est adressée par Pôle emploi en fin de période d’indemnisation ». Indiquant que « l’ASS vous est versée mensuellement par Pôle emploi à terme échu (par exemple, début novembre pour l’allocation du mois d’octobre) ».

Elle précise que le montant journalier de cette aide est de 18,17 € (545,10 € pour 1 mois de 30 jours).

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires