jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

AAH, AEEH et AJPA de la CAF 2023 : Comment en bénéficier ?

AAH, AEEH et AJPA de la CAF- En France les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier des différentes prestations et aides de la Caisse d’Allocations Familiales comme l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), l’Allocation d’Education de l’Enfant handicapé (AEEH) ou l’Allocation Journalière du Proche Aidant (AJPA).

En effet cet organisme de l’Etat Français accorde une aide aux Français qui peinent à joindre les deux bouts, surtout avec la crise qui touche actuellement le pays à cause de l’inflation qui  ne cesse de grimper.

Les aides de la Caisse d’Allocations Familiales pour tous les Français qui sont dans le besoin

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Allocation de Solidarité aux Personnes Agées 2023 : tout savoir sur les revenus pris en compte

Prime de la CAF de 607€ : la date limite pour demander cette aide

Les aides et prestations de la Caisse d’Allocations Familiales sont nombreuses et variées. Qu’il s’agisse de l’Aide Personnalisée au Logement (APL), de la PA (prime d’activité), de l’aide à la naissance, de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et du Prêt à l’Amélioration de l’Habitat (PAH), le gouvernement Français fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider les Français qui sont dans le besoin.

En effet, l’inflation qui touche l’Héxagone met à mal le budget de millions d’individus. Une situation délicate, qui a amené donc le gouvernement Français à prendre ses dispositions.

De ce fait, la Caisse d’Allocations Familiales se tient plus que jamais aux côtés des citoyens Français afin de les faire bénéficier des meilleures aides et prestations possibles. Pour y prétendre, il faut remplir un certain nombre de critères.

Pour les connaître, vous pouvez d’abord vous rendre sur le site de la Caisse d’Allocations Familiales pour faire une simulation en ligne. En remplissant quelques informations qui vous concernent, vous pourrez donc savoir quelles sont les aides ou prestations auxquelles vous pouvez avoir le droit.

La Caisse d’Allocations Familiales verse des aides pour les personnes handicapées

Allocation Adulte Handicapé : AAH
Allocation Adulte Handicapé : AAH

Lire aussi: Prime de 1 000 euros de Pôle Emploi : Comment bénéficier de cette aide exceptionnelle ?

En France, les individus victimes d’un handicap sont aidés en leur versant l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés). Cette indémnité est versée chaque mois par les Caisses d’allocations familiales (CAF) et par la Mutualité sociale agricole (MSA).

Elle est versée une fois que la demande de l’allocataire a été préalablement validée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Ces derniers se réunissent au sein des MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) pour prendre la décision.

Plus d’un million de français en situation de handicap ont été recensés l’année dernière. Ils sont dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle dans le milieu ordinaire.

Les personnes en question perçoivent tous les mois l’Allocation aux Adultes Handicapés. Ce coup de pouce financier de l’Etat Français est censé leur assurer un minimum de revenu de persistance. Au 1er avril dernier (2023), l’aide de la Caisse d’Allocations Familiales et de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) a fait l’objet d’une revalorisation.

Cette augmentation a ainsi atteint 5,6 % par rapport à son montant en vigueur au 1er avril de l’année 2022, comme le confirme le ministère Français des Solidarités. Ainsi, le montant de base de l’Allocation aux Adultes Handicapés qui est versé à taux plein à atteint 971,37 euros par mois.

Tout savoir sur l’AAH, AEEH et AJPA de la CAF

Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)
Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)

Lire aussi: Prime d’activité de CAF 2023 : Son nouveau montant et comment le percevoir

Êtes-vous au courant de toutes les aides et prestations de la Caisse d’Allocations Familiales? En effet, si l’Allocation aux Adultes Handicapés est la plus connue de toutes ces aides, il existe d’autres prestations financières de la Caisse d’Allocations Familiales.

On peut par exemple citer l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé). Cette aide apporte donc un coup de pouce dans l’éducation et les soins à un enfant handicapé qui est âgé de moins de 20 ans.

Il faut savoir que le montant de l’allocation de base est de 142,70 euros par mois pour. Ce montant peut être augmenté d’un complément de 107,02 euros à 1 210,90 euros et ce selon la réduction ou la cessation d’activité professionnelle des parents.

Il y a également l’AJPA (Allocation Journalière du Proche Aidant). Elle se voit ainsi versée à ceux qui s’occupent d’un proche en perte d’autonomie ou handicapé dont le Groupe Iso-Ressources (GIR) se dit évalué entre I et IV. Son montant pour une journée s’élève à 62,44 euros et 31,22 euros pour une demi-journée.

Cette aide de la Caisse d’Allocations Familiales est ainsi versée mensuellement, dans la limite de trois semaines (22 jours) par mois. Et de 66 jours, fractionnables par demi-journée selon la situation professionnelle, durant l’ensemble de la carrière professionnelle pour un ou plusieurs individus aidés.

Il y a aussi l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ou la PCH (Prestation de Compensation du Handicap). Son montant dépend des ressources du ménage. Il sera donc de 1 076,11 euros si les revenus perçus en année 2021 sont supérieurs à 88 961 euros et 2 152,17 si les revenus sont inférieurs ou égaux à 88 961 euros.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires