mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

AAH de CAF 2023 : Mauvaise nouvelle pour ces allocataires !

AAH de CAF 2023 – La France traverse une période difficile cette année à cause de la crise économique et l’inflation galopante qui touche tous les secteurs d’activité. Le pouvoir d’achat des Français ne cesse de dégrader, afin de faire face le gouvernement Français a mis en place plusieurs coups de pouce aux Français  les plus diminués, qui rencontrent des difficultés dans leurs quotidiens, et à revaloriser les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Parmi les aides qui ont connu des grands changements et vont connaitre des modifications à l’avenir on retrouve l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Ce coup de pouce de gouvernement Français est destiné à soutenir financièrement les individus qui se trouvent dans une situation de handicap.

Cette fameuse aide est versée en France par la Caisse d’Allocations Familiales ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Cependant, certains peuvent voir le montant de leur Allocation réduite.

Comment bénéficier de l’AAH de CAF et les conditions d’éligibilités en 2023

Allocation Adulte Handicapé : AAH
Allocation Adulte Handicapé : AAH

Lire aussi : Prime d’activité : voici le montant de cette aide en 2023 selon votre salaire

AAH : une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée pour ces allocataires !

En France, La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) et la MSA (Mutualité Sociale Agricole) continue de verser la fameuse Allocation aux Adultes Handicapés aux allocataires éligibles, afin de les soutenir à faire face aux dépenses quotidiennes, notamment en ces moments de crise que traverse le pays.

Il faut noter que cette prime à subit plusieurs changements en ce qui concerne son attribution ainsi que son montant. En effet, ce coup de pouce a été revalorisé en mois d’avril dernier (2023), et ce, afin de faire face à l’inflation. Et il faut s’attendre à un changement majeur prévu pour le mois d’octobre prochain (2023).

L’Allocation aux Adultes Handicapés de la Caisse d’Allocations Familiales est un coup de pouce financier important pour les individus en situation de handicap en France. Pour y prétendre à cette fameuse prime, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être âgé de vingt (20) ans ou plus ou avoir seize (16) ans si vous n’êtes plus à la charge de vos parents.
  • Avoir un taux d’incapacité permanente d’au moins 80 %, ou d’au moins 50 % si vous avez un accès limité à l’emploi ce taux doit être approuvé par un médecin de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).
  • Résidé en permanence sur le territoire Français.
  • Vos revenus ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources en vigueur.
Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales en France en 2023

Il est très important de souligner que seule la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées peut valider ou non le taux d’incapacité de l’individu concerné. De plus, seuls ceux ayant vécu avec leur handicap pendant au moins un (1) an sont éligibles à l’Allocation aux Adultes Handicapés.

AAH de CAF 2023 : Mauvaise nouvelle pour ces allocataires !

Malheureusement une mauvaise nouvelle est annoncée, en effet, certains allocataires bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés peuvent voir leur coup de pouce réduit de 20% à 30% selon leur situation.

Par exemple, si un individu est en prison pendant plus de deux (2) mois (60 jours), le montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés sera réduit d’environ 30 % du montant de base de l’Allocation aux Adultes Handicapés à environ 669,65 euros.

De même, si un individu est hospitalisé dans une maison d’accueil spécialisée et que son hospitalisation dure plus de deux (2) mois (60 jours), le montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés sera réduit de 30% à partir du troisième mois.

Inflation galopante en France en 2023
Inflation galopante en France en 2023

D’autres cas qui peuvent minoriser le montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés peuvent également se produire. Si vous avez des doutes, vous pouvez vous renseigner et demander des informations supplémentaires auprès de la Caisse d’Allocations Familiales ou de la Mutualité Sociale Agricole.

Toutefois, il est très important de noter que cette minoration de montant ne s’applique que si votre conjoint travaille.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires