web analytics
- Advertisement -
ActualitéAAH de CAF 2023 : une augmentation significative de l’allocation !

AAH de CAF 2023 : une augmentation significative de l’allocation !

AAH de CAF 2023 – pour cette année 2023, un grand changement est attendu pour les bénéficiaires de l’Allocation Adultes Handicapés (AAH), une transformation radicale est attendue d’ici quelques mois. En effet, un décret daté du 11 mai 2023, modifiant fondamentalement le mode de calcul de cette aide financière pour les bénéficiaires qui vivent en couple.

À partir du premier octobre prochain (2023), le mode de calcul de l’Allocation aux Adultes Handicapés sera revu, c’est la déconjugalisation de cette aide, donnant donc une plus grande autonomie pour les individus en situation de handicap.

La déconjugalisation de l’AAH : une étape cruciale pour les bénéficiaires

AAH (Allocation aux Adultes Handicapés)
AAH (Allocation aux Adultes Handicapés)

Avec cette nouvelle réforme, le système de déconjugalisation de l’Allocation Adultes Handicapés sera mis en place, une mesure qui est attendue avec impatience par de nombreuses associations du champ du handicap en France.

En effet, C’est un décret daté du 11 mai 2023 qui établit ce changement significatif, il stipule que seule la situation financière du bénéficiaire sera prise en compte pour le calcul de l’Allocation Adultes Handicapés, donc indépendamment des revenus du conjoint.

Cette nouvelle réforme supprime le plafond de ressources applicable aux individus en couple. C’est une avancée majeure qui redéfinit l’Allocation aux Adultes Handicapés en tant qu’un droit individuel plutôt que de dépendre du statut marital du bénéficiaire.

La réforme de l’AAH de CAF : un impact positif sur 120 000 bénéficiaires

Selon le ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, cette nouvelle réforme va impacter de manière positive la vie d’environ 120 000 individus handicapés qui vivent en couple. Parmi eux, environ 80 000 nouveaux bénéficiaires potentiels de l’Allocation aux Adultes Handicapés verront leur allocation augmenter de 350 euros par mois en moyenne.

Non seulement cette nouvelle réforme va renforcer l’autonomie financière des individus handicapés, mais elle offre également une plus grande égalité en déconjugalisant cette allocation. L’individualisation de l’Allocation aux Adultes Handicapés est une avancée majeure dans la reconnaissance des droits des individus handicapés en France.

Le passage à ce nouveau système de calcul sera automatique et sera appliqué uniquement si cela est à l’avantage des bénéficiaires. Si le calcul n’est pas bénéfique pour le bénéficiaire, le système de calcul conjugalisé sera maintenu.

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Il faut noter qu’une fois cette prime est déconjugalisée, il ne sera plus possible de prendre en compte les revenus du conjoint. Donc à partir du premier octobre prochain (2023), le calcul de l’Allocation Adultes Handicapés sera déconjugalisé pour les nouveaux bénéficiaires.

AAH de CAF 2023 : les bénéficiaires n’ont aucune démarche à effectuer

Si l’individu en situation de handicap est déjà bénéficiaire de l’Allocation aux  Adultes Handicapés, il n’a aucune démarche à entreprendre. La mise en œuvre de la nouvelle réforme sera réalisée directement par l’organisme qui verse l’allocation à savoir, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) d’une manière automatique. L’organisme calculera le droit selon les deux (2) modes de calcul, et appliquera le plus favorable financièrement.

Enfin, afin de faciliter la transition, une campagne de sensibilisation a été lancée par le gouvernement Français et la CNAF (Caisse Nationale des Allocations Familiales). Cette campagne, démarrée en mois d’avril dernier, vise à atteindre les individus désormais éligibles à l’Allocation Adultes Handicapés grâce à la nouvelle réforme.

Il faut savoir qu’à partir du 9 octobre prochain (2023), chaque bénéficiaire de l’Allocation aux Adultes Handicapés qui vit en couple sera informé du mode de calcul appliqué ainsi que du montant de son droit. C’est une mesure qui a pour but de garantir une parfaite transparence du processus et a rassuré les allocataires bénéficiaires sur l’impact de ces changements sur le montant de leurs allocations.

MSA : mutualité sociale agricole
MSA : mutualité sociale agricole

Si un individu en situation de handicap n’est pas bénéficiaire de l’Allocation Adultes Handicapés du fait du niveau des ressources de son conjoint, mais que la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) lui a reconnu un droit à l’Allocation Adultes Handicapés et que celui-ci est toujours valable, cet individu est invité à vérifier les informations la concernant sur le site internet de son organisme et à déclarer, tout changement de situation et des ressources.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -