web analytics
- Advertisement -
ActualitéAAH de CAF 2024 : Plus de 60 % des Français éligibles à...

AAH de CAF 2024 : Plus de 60 % des Français éligibles à ce coup de pouce ne le réclament pas !

AAH de CAF 2024 – En France, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) accorde chaque mois aux Français éligibles plusieurs aides financières. Des coups de pouce utiles notamment en ces moments de crise que traverse le pays. Pourtant, l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), enregistre un non-recours record.

Primes et aides sociale de CAF : Plusieurs coups de pouce en ces moments de crise

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France

Lire aussi : Allocation chômage en 2024 : Fin de versement de l’indemnisation pour ces Français !

Chèque énergie en 2024 : Un grand changement pour les locataires des HLM !

Les coups de pouce de la Caisse d’Allocations Familiales sont nombreux pour cette nouvelle année 2024. En effet, en ces moments de crise, l’organisme Français des aides sociales continue à aider les Français afin de soutenir leur pouvoir d’achat.

Parmi les prestations familiales et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales, on retrouve :

  • La prime d’activité (PA).
  • Les Aides Personnalisées aux Logement (APL, ALF et ALS).
  • L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).
  • L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH).
  • Les Allocations Familiales (AF).
  • Le Revenu de Solidarité Active (RSA).

CAF en 2024 : Le gouvernement Français revalorise les aides sociales

En cette nouvelle année 2024, le gouvernement Français a décidé de revaloriser les montants des prestations familiales et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales. Une bonne nouvelle pour les allocataires qui rencontrent des difficultés à cause de l’inflation.

En effet, afin de faire face à l’inflation, l’Etat Français a mis en place de nombreux dispositifs d’aide et à revaloriser les aides sociales.

À titre d’exemple le montant de Revenu de Solidarité Active, a connu une revalorisation en avril dernier (2023). En effet, son montant mensuel de base passé à :

  • 607,75 euros pour une personne seule.
  • 911,62 euros pour un couple sans enfant à charge.
  • 911,62 euros pour un parent isolé avec un enfant à charge.

À partir du premier avril 2024, une nouvelle revalorisation est annoncée. En effet, le montant mensuel de Revenu de Solidarité est le suivant :

  • 636,92 euros pour une personne seule.
  • 955,37 euros pour un couple sans enfant à charge.
  • 955,37 euros pour un parent isolé avec un enfant à charge.

Si les prestations familiales et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales sont nombreuses, certaines d’entre elles ne sont pas réclamées. Parmi les coups de pouce qui enregistre un taux de non-recours élevé on retrouve, l’Allocation aux Adultes Handicapés.

AAH de CAF 2024 : Plus de 60 % des Français éligibles à ce coup de pouce ne le réclament pas !

En France, près de la moitié des allocataires ne bénéficient pas des aides de la Caisse d’Allocations Familiales. Et pourtant ils ont droit, mais simplement parce qu’ils ne les réclament pas.

Ce non-recours s’expliquer soit par :

  • La complexité des procédures.
  • Par un manque d’information.

Ce phénomène entraîne donc une sous-utilisation de plusieurs milliards d’euros dans les finances publiques.

D’ailleurs, ces deux aides sociales, l’AAH ainsi que l’AEEH font partie des oubliés des allocataires Français.

En effet, l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH), est le coup de pouce le moins touché. En effet, le taux de non-recours à cette aide atteint 85 %, soit près de 300 000 parents éligibles.

Le taux de non-recours à l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), dépasse les 60 %.

D’autres primes et aides de la Caisse d’Allocations Familiales, comme :

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) et la Prime d’Activité (PA), avec un taux de non- recours de 34 %.

C’est le cas également du complémentaire Santé Solidaire, avec un taux de non-recours de 48 %.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -