dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

AAH et retraite 2023 : comment cumuler l’allocation aux adultes handicapés et la retraite

La question que pose pas mal de gens, AAH et retraite 2023 sont-elles cumulables ? L’AAH (allocation aux adultes handicapés) est une prestation qui garantit aux personnes qui sont en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique, et qui ne peuvent pas travailler ou juste travailler à temps partiel, de percevoir un revenu minimum.

AAH 2023 : définition de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)

L’AAH (allocation aux adultes handicapés) est une prestation financière, qui est versée par la CAF (caisse d’allocations familiales) ou la MSA (mutualité sociale agricole), selon le régime dont vous dépendez. Cette allocation est réservée aux individus handicapés ou ayant une maladie chronique invalidante, qui ne peut pas travailler ou qui sont dans l’obligation de travailler à temps partiel à cause de leur état de santé ou physiques. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter certains critères d’incapacité, d’âge, la résidence et les ressources. Après analyse de votre situation, la décision finale revient à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).

AAH (allocation aux adultes handicapés)
AAH (allocation aux adultes handicapés)

Lire aussi: CAF et MSA 2023 : date du versement de la prime de 185 euros

AAH 2023 : les conditions d’attribution de l’allocation aux adultes handicapés

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) a mis en place un certain nombre de critères qu’il faut respecter pour pouvoir bénéficier de l’Allocation d’Adulte Handicapé (AAH) en 2023.

Les conditions pour percevoir l’Allocation d’Adulte Handicapé en 2023 sont les suivants :

  • Être âgé de plus de vingt (20) ans.
  • Le taux d’invalidité de l’individu doit être d’au moins 80%.
  • Être reconnu par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
  • L’individu doit résider en France d’une manière stable et régulière.
  • Les ressources financières de la personne doivent être inférieures à un certain plafond.

Ce plafond de ressources, qu’il ne faut pas dépasser, est réévalué chaque année.

CAF (la Caisse d'Allocations Familiales)
CAF (la Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: AAH et CAF 2023 : comment et quand effectuer votre déclaration de ressource AAH

AAH et retraite 2023 : est-il possible de cumuler AAH et retraite?

Depuis l’année 2017 et sous certaines conditions, il est possible de cumuler l’allocation aux adultes handicapés et retraite. Et, depuis l’année 2020, les bénéficiaires de l’AAH perçoivent de façon automatique leur pension de retraite, dès qu’ils atteignent l’âge de 62 ans.

Dans le cas où le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %

La retraite et l’allocation aux adultes handicapés sont cumulables dans le cas où votre taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %. Mais, ce cumul ne peut dépasser le montant maximal de 903 euros.

Dans le cas où le taux d’incapacité entre 50 % et 79 %

Si le taux d’incapacité est compris entre 50 % et 79 %, il est impossible de cumuler l’allocation aux adultes handicapés et la retraite. Dans ce cas, vous basculez forcément sous le régime de l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) au moment de votre départ en retraite.

Retraite 2023
Retraite 2023

Lire aussi: Allocation journalière de la CAF : Qui peut bénéficier de l’aide de 1.373 euros ?

AAH et retraite : les démarches à effectuer pour cumuler l’allocation aux adultes handicapés et la retraite

Le cumul de l’allocation aux adultes handicapés et la retraite ne peut avoir lieu que si vous avez déjà  touché cette allocation avant votre départ à la retraite. Il n’est pas possible de déposer une demande de l’AAH, alors que votre pension de retraite vous est déjà versée. La demande de l’allocation se fait en remplissant un formulaire (Cerfa n° 15692*01), puis l’envoyant avec les pièces justificatives à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

AAH et retraite : avec quelles autres prestations peut-on cumuler l’allocation aux adultes handicapés ?

  • L’allocation aux adultes handicapés et pension

Outre la pension de retraite, l’allocation aux adultes handicapés AAH est possible en complément d’une pension alimentaire.

  • L’allocation aux adultes handicapés et reprise d’activité

Si vous décidez de retourner à la vie active, l’allocation aux adultes handicapés est cumulable avec une rémunération pendant une période de six (6) mois, suite à votre reprise d’emploi. Vous devez informer votre Caisse d’Allocations Familiales au plus vite possible de votre changement de situation.

  • L’allocation aux adultes handicapés et travail

Si vous travaillez déjà, vous pouvez cumuler de l’allocation aux adultes handicapés et votre salaire pendant une durée de six (6) mois également. Vous allez toucher l’intégralité de cette aide pendant cette période. Au-delà de six mois cette aide est réduite avec un abattement de 80 % ou 40 %.

  • L’allocation aux adultes handicapés et autres aides

L’allocation aux adultes handicapés est cumulable avec d’autres aides comme le RSA (revenu de solidarité active).

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires