jeudi, juillet 18, 2024
- Advertisement -

Acquis de visa Schengen : quel pays de l’espace Schengen te permet de travailler ?

L’acquis de visa Schengen permet à son détenteur de voyager et s’installer dans un autre pays de la zone Schengen. Mais pour le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, ce n’est pas normal, car il y a des pays qui ont besoin de faire venir des gens de l’étranger, et d’autres non.

Lisez la suite de l’article pour plus d’informations.

Acquis de visa Schengen : permis de voyager mais pas de s’installer

visa Schengen : permis de voyager mais pas de s'installer
visa Schengen : permis de voyager mais pas de s’installer

Jean-Christophe Lagarde n’est pas d’accord avec les immigrés qui s’installent dans les autres pays Schengen, pour motif d’immigration de travail. Car pour lui l’acquis de visa Schengen, est utilisé pour le tourisme, en cas de voyage d’affaires ou pour suivre une formation courte. Certes, l’acquis de visa Schengen permet de voyager librement entre les différents pays de l’espace Schengen : 26 au total, 22 font partie de l’Union européenne et 4 sont extérieurs (Islande, Norvège, la Suisse et le Liechtenstein). Mais pas de s’installer. Pour J.C Lagarde, il s’agit d’un abus de langage.

Acquis de Visa Schengen : la possibilité de se déplacer dans la zone Schengen même avec un titre de séjour

titre de séjour
titre de séjour

En Europe, c’est les états qui décident, par exemple pour s’installer en France un algérien doit obtenir un titre de séjour ou un permis de travail auprès de la préfecture. Ce titre de séjour vaut pour deux, trois ans, 10 ans maximum mais uniquement en France. Toutefois avec le même titre, son détenteur peut se déplacer librement dans toute la zone Schengen mais pour des durées très courtes (3 mois maximum).

Lire aussi :Titre de séjour : comment obtenir un titre de séjour en Italie

Surtaxer d’habitation : les villes qui font flamber l’impôt

Versement du RSA va être sous conditions en 2023

CAF et MSA : prime d’activité pour les salariés de « 1600 € »

Acquis de visa Schengen : Blue Card

Blue Card
Blue Card

En Europe, l’immigration est une question de souveraineté, mais aussi de besoin. En Allemagne 200 000 salariés qualifiés vont manquer cette année, les besoins sont forts. En France, vu le chômage de masse, c’est moins le cas.

Aujourd’hui, l’Europe a mis en place un permis de travail européen et même une  Blue Card , sur le modèle de la Green Card américaine, vu le besoin de main-d’œuvre qui pourrait manquer.

l’Allemagne a décidé d’abaisser les barrières à l’entrée. Elle accepte des travailleurs moyennement qualifiés pour des postes d’aide soignants par exemple. Par contre il faut gagner au moins 50 000 € par an pour prétendre à cette Blue Card en France. Donc c’est en Allemagne que cette Blue Card à plus de succès avec 12 000 l’an dernier, pas énorme mais c’est 20 fois plus qu’en France.

lire aussi :Étudiant et travailleur en France: Titre de séjour et documents de circulation

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires