web analytics
- Advertisement -
UncategorizedDes vols annulés, grève... le chaos dans les aéroports européens

Des vols annulés, grève… le chaos dans les aéroports européens

Les aéroports européens connaissent une situation chaotique suite à  la menace de grève, manque de personnel. 

En effet, plus de 150 vols ont  été annulés par les compagnies aériennes British Airways et easyJet  au départ des aéroports de Londres à cause de manque de personnel entraine des files d’attentes .

Menace de grève et vols annulés

Le personnel a appelé à voter sur le principe d’une grève d’ici la fin du mois. Amsterdam-Schiphol, ou plus de 225 départs ont déjà été annulés en mai par Air France-KLM, veut de son côté réduite les capacités de 30% pendant les trois prochains mois. L’IATA veut pourtant croire que la situation peut être contrôlée et même améliorée.

Des longues files d’attente

Le 1er juin 2022 a ressemblé aux semaines précédentes dans de nombreux aéroports européens : British Airways a annulé au moins 124 vols court-courriers à l’aéroport de Londres-Heathrow (où les files d’attente ont été qualifiées de « foutu chaos » la veille), tandis qu’à Gatwick la low cost easyJet supprimait au moins 31 vols intérieurs et vers l’Espagne, l’Italie ou la Pologne entre autres. Avec toujours pour cause principale le manque de personnel en aéroport, en particulier dans la sécurité .

 10.000 employés licenciés

la compagnie nationale britannique s’est aussi vu reprocher d’avoir choisi de licencier 10.000 employés plutôt que de les mettre en congés durant la pandémie de Covid-19, avec pour conséquence des difficultés à recruter – alors que la demande est au plus haut notamment en cette semaine de vacances scolaires et de jubilé de la Reine Elizabeth II. British Airways a d’ailleurs annoncé vouloir réduire de 10% son programme de voyage d’ici octobre afin d’assurer « la résilience de ses opérations ».

aéroport djalia-dz
aéroport djalia-dz

Toujours à Gatwick, les mêmes causes ont vu lundi un Airbus A319 de la low cost Vueling repartir vers sa base de Florence avec trois heures de retard – mais sans passager, même si certains avaient atteint la porte d’embarquement après quatre heures passées à faire enregistrer leurs bagages. Le vol serait parti vide faute de personnel pour gérer les départs de la compagnie aérienne et à cause du couvre-feu à Peretola, selon la presse locale.

Londres n’est évidemment pas la seule ville du pays affectée par le manque de personnel : à Manchester par exemple, ce sont 200 vols de TUI Airways qui ont été annulés entre mardi et la fin du mois, une décision prise après là aussi des problèmes de gestion de l’afflux de passagers en raison du manque de personnel. Six vols par jour sont supprimés jusqu’au 30 juin, notamment vers des destinations telles que les îles Canaries en Espagne.

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous

 

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -