web analytics
- Advertisement -
ActualitéUn gros scandale secoue l'aéroport international d'Alger

Un gros scandale secoue l’aéroport international d’Alger

Un gros scandale a secoué cette semaine l’aéroport international d’Alger. Une affaire insolite en fait qui peut en dire long sur le comportement de certains agents y exerçant. La sanction infligée par la justice contre l’auteur de l’acte pourra dissuader plus d’un cependant à l’avenir.

L’aéroport international d’Alger a été le théâtre d’une affaire de vol dont l’auteur n’est qu’un agent d’entretien travaillant au sein de l’établissement. Celui-ci a été démasqué grâce aux caméras de surveillance installées dans l’enceinte de l’aéroprt.

Le mis en cause a été en effet prit en flagrant délit de vol d’un sac d’un voyageur. Il a ainsi réussit à dérober la modique somme de 1000 dinars algérien et 50 euros au passager.

Aéroport international d’Alger: démasqué grâce aux caméra de surveillance

L’agent d’entretien de l’aéroport international d’Alger a procédé ensuite de détruire de passeport de ce de celui-ci et de le jeter dans un bac à ordure.

Il s’est cru alors sorti d’affaire, mais c’était sans compter sur la vigilance sur le systhème de surveillance ultra sophéstiqué de l’aéroport. Après avoir reçu la plainte de la victime, un entraineur sportif originaire de la localité de Boufarik dans la wilaya de Blida qui revenait d’un séjour en Tunisie, les agents de sécurité ont recouru aux caméra de surveillance.

Lire aussi: Transport aérien: Discussions entre Air Algérie et cette compagnie aérienne

Aéroport international d’Alger: lourde peine requise

Et c’est ainsi que le présumé malfaiteur a été identifié avant d’être arrêté. Poursuivi pour vol et destruction délibérée de documents appartenant à autrui, le mis en cause a été présenté dimanche 24 septembre devant le tribunal de Dar El Beida, à Alger, ou l’employé de l’aéroprt international d’Alger a reconnu les faits reconnu contre lui.

Devant la gravité de l’acte, le procureur de la République a requit contre lui une peine d’une année de prison ferme et une amende de 100 000 DA. Le verdict dans cette affaire sera rendu ultérieurement. Il est à noter que la victime a renoncé a renoncé à tout dédommagement.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -