samedi, juillet 20, 2024
- Advertisement -

Aide financière de CAF pour financer jusqu’à 80% de vos dépenses

Aide financière de CAF – vous n’êtes pas au courant sûrement, mais la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) peut vous offrir une précieuse aide afin de financer jusqu’à 80% des frais de vos vacances d’été. C’est une très bonne nouvelle pour ceux qui envisagent de partir en vacances dans les prochains jours.

Pleins d’aides de la Caisse d’Allocations Familiales pour partir en vacances

Chèque vacances 2023
Chèque vacances 2023

Cet été, vous serez sûrement des millions à partir en vacances dans les quatre coins de la France afin de profiter de soleil. Et si vous avez beaucoup du mal à trouver une destination qui correspond à votre budget, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) à la solution.

En effet, la Caisse d’Allocations Familiales propose plusieurs aides financières afin de vous aider à partir en vacances. Elle propose notamment une aide qui est appelée AVF (Aide aux Vacances Familiales).

Cette aide permet aux familles Françaises à revenu modeste de bénéficier d’un soutien financier afin de partir en vacances. Ce coup de pouce peut prendre la forme par exemple :

  • D’une subvention pour l’hébergement.
  • Les frais de transport.
  • Les frais des activités sur place.

En ce qui concernant les critères d’éligibilité ainsi que le montant de cette aide, ils varient en fonction des ressources ainsi que de la composition de la famille. Il peut également s’agir d’une ATL (Aide aux Temps Libres).

L’Aide aux Temps Libres vise à favoriser l’accès des enfants ainsi que des jeunes à des activités de loisirs pendant les vacances. L’ATL) peut prendre la forme d’une réduction tarifaire sur :

  • Les séjours en colonie de vacances.
  • Les camps sportifs.
  • Les séjours linguistiques.

De nombreux dispositifs de la Caisse d’Allocations Familiales pour les vacances

Prime
prime

Il faut savoir que les allocations familiales versées par la Caisse d’Allocations Familiales peuvent vous aider à finance vos vacances. Ces dernières peuvent donc être utilisé afin de couvrir diverses dépenses. Y compris les vacances familiales.

Il faut noter également que les critères d’éligibilité, les montants ainsi que les modalités d’attribution de ces précieuses aides peuvent varier en fonction de la situation de chaque famille. Donc, il faut vous renseigner auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales.

De plus, pour cette année 2023, l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances) va proposer une nouvelle aide qui peut atteindre jusqu’à 250 euros sur une sélection de séjour. Ce nouveau dispositif est différent de Vacaf, l’aide de la Caisse d’Allocations Familiales.

Cette prime, nommée Départ 18:25, elle est réservée exclusivement aux individus âgés entre dix-huit (18) et vingt-cinq (25) ans. Pour en profiter, il y a plusieurs critères qu’il faut respecter :

  • Être résident fiscal Français.
  • Avoir un RFR (Revenu Fiscal de Référence) inférieur à 17 280 euros par an.
  • Si vous êtes un étudiant ou un apprenti, vous pouvez être bénéficiaire.

Une aide financière de CAF pour les jeunes qui permet de financer jusqu’à 80% des dépenses

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Cette nouvelle aide financière de la Caisse d’Allocations Familiales permet aux jeunes de partir en vacances à petits prix, en France ou en Europe pour passer des moments à la mer, à la montagne ou en ville. En effet, cette prime couvre jusqu’à 80% du séjour, et ce, dans la limite de 250 euros par personne.

Il faut savoir d’ailleurs que si vous louez un séjour à plusieurs et que vos amis soient éligibles à cette aide, vous pourrez économiser une très belle somme sur votre hébergement. Cette fameuse aide est accordée aux jeunes de dix-huit (18) ans à vingt-cinq (25) ans, et ce, dans la limite de 80% du prix du séjour.

Si vous êtes éligible à ce nouveau programme et que deux de vos amis le soient également, vous ne paierez que 50 euros, au lieu de payer 250 euros chacun, grâce à l’aide qui est plafonnée à 80% du prix du séjour.

La troisième (3e) personne paiera alors l’intégralité. Soit donc 250 euros. Mais vous pouvez tout à fait partager à quatre le montant total du séjour ce qui reviendrait à 100 euros par individu.

Si vous êtes titulaire dans l’un des cas suivants vous pouvez également en bénéficier :

  • D’un contrat d’apprentissage.
  • D’un contrat de professionnalisation.
  • Bénéficiaire d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux.
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires