mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Aides CAF 2023 : les concerné par cette aide de 308 euros

Aides CAF 2023, la Caisse d’Allocations Familiales versera une aide de 308 euros à certains de ses allocataires le 5 avril 2023. Donc si vous êtes un allocataire de la Caisse d’Allocations Familiales, vous pourrez peut-être bénéficier de plus de 300 euros dès le 5 avril prochain. À quoi correspond ce versement et qui est concerné par cette précieuse aide ?

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Primes et aides de la CAF 2023 : bonne nouvelle un nouveau dispositif pour redistribuer les aides

Grève dans l’aérien: des annulations à Paris et Marseille le mardi

Aides CAF 2023 : la Caisse d’Allocations Familiales aide les foyers les plus modestes à payer leur loyer

La Caisse d’Allocations Familiales verse une multitude de prestations et d’aides sociales à ses allocataires. Il s’agit de primes ou d’aides qui sont accordées en fonction des revenus, dans la plupart du temps. En effet, ces coups de pouce financiers sont dans le but  d’aider les ménages modestes.

Parmi les aides et prestations versées par la Caisse d’Allocations Familiales, l’APL (Aide Personnalisée au Logement) qui est octroyée sous certaines conditions, elle a pour but de  prendre en charge une partie du loyer de ses allocataires. Souvent, cette aide sociale (APL) est directement versée au bailleur. Donc, ce dernier la déduit du montant du loyer.

Il faut savoir également que la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)verse l’Aide Personnalisée au Logement le 5 de chaque mois (mois d’avril). Le montant de cette aide n’est pas le même pour tous les bénéficiaires. Il est calculé en fonction de barèmes. Ces derniers considèrent différents éléments qui sont les suivants :

  • La composition du foyer.
  • Les ressources du ménage.
  • Le montant du loyer.
  • La valeur du patrimoine financier et immobilier de tous les membres du ménage.

Cette année 2023, le montant maximal de l’Aide Personnalisée au Logement versée par la Caisse d’Allocations Familiales est de 308.50 euros. Et le prochain versement de cette aide sera effectué le cinq (5) avril prochain. Mais qui sont les bénéficiaires ?

Aide personnalisée au logement (APL)
Aide personnalisée au logement (APL)

Lire aussi: Chèque inflation de 100 euros offerts à chaque habitant et sans aucune condition

Aides CAF 2023 : qui peut demander l’APL (Aide Personnalisée au Logement) ?

La Caisse d’Allocations Familiales verse l’Aide Personnalisée au Logement sous certaines conditions. En effet, cette prestation s’adresse aux locataires de tout âge et aux sous-locataires âgés de moins de trente (30) ans. À savoir, des parents qui accueillent leurs enfants sous forme d’une garde alternée peuvent, tous deux, obtenir l’Aide Personnalisée au Logement. Mais uniquement sur la période cumulée au cours de laquelle ils accueillent leurs enfants.

En outre, avoir accès à l’Aide Personnalisée au Logement impose des conditions liées au logement. D’une part, cette aide, versée par la Caisse d’Allocations Familiales, doit concerner la résidence principale. Cela implique d’occuper son habitation au moins huit (8) mois par an. Il faut aussi que ce logement soit conventionné. Cette convention doit être obligatoirement établie entre l’État et le propriétaire de la maison ou de l’appartement.

Du côté des ressources, des conditions s’imposent également. Des plafonds de revenus sont déterminés en fonction de la composition du ménage et de la localisation géographique du logement. Les ressources prises en compte pour déterminer l’éligibilité du foyer sont les revenus cumulés sur les douze derniers mois. Tous les trois (3) mois, ces chiffres s’actualisent de manière automatique. Donc, les allocataires n’ont aucune démarche à effectuer. La Caisse d’Allocations Familiales récupère vos données directement auprès des impôts.

Prime
Prime

Lire aussi: Allocations CAF 2023 : découvrez le fonctionnement du versement automatique

Aides CAF 2023 : Comment demander l’Aide Personnalisée au Logement ?

Pour formuler votre demande à la Caisse d’Allocations Familiales, vous devez fournir plusieurs documents vous concernant. Parmi eux,

  • La copie de votre carte d’identité.
  • Votre relevé d’identité bancaire.
  • Une attestation de loyer qui doit être datée et signée par le propriétaire de votre logement.

Pour transmettre tous ces papiers à votre Caisse d’Allocations Familiales, scannez-les et transmettez-les directement via votre compte allocataire sur le site Internet de la Caisse d’Allocations Familiales. Vous n’aurez plus qu’à attendre une réponse.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires