vendredi, juillet 19, 2024
- Advertisement -

Aides et prestations sociales 2023 : une mauvaise nouvelle à partir de juillet plus de versement sur ces comptes

Aides et prestations sociales, il faut savoir qu’en France, aucun rapport officiel ne recense les pertes qui sont liées à l’ensemble des prestations et aides sociales. En effet une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée sur le versement de ces aides. À partir du premier juillet prochain (2023), il n’y aura plus de versements des allocations et des aides sociales sur des comptes étrangers hors de l’UE (Union Européenne), et ce selon les propos de Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gabriel Attal le vendredi dernier (21 avril 2023).

La réforme de RSA 2023 : soyez vigilants, vous risquez la radiation si vous faites ça
La réforme de RSA 2023 : soyez vigilants, vous risquez la radiation si vous faites ça

Lire aussi: Prime de 330 euros : êtes-vous éligible à cette aide que beaucoup de Français oublié de la demander ?

Allocation de rentrée scolaire (ARS) 2023 : montant, conditions et date de versement

Aides et prestations sociales : à partir du premier juillet prochain, plus de versements des aides sociales sur des comptes étrangers hors UE (Union européenne)

Une évolution notable donc afin de lutter contre la fraude sociale en France. «À partir du premier juillet prochain (2023), il n’y aura plus de versements des aides et d’allocations sociales sur des comptes étrangers hors de l’UE (Union européenne)», a annoncé le vendredi dernier (21 avril 2023), sur Europe 1, Gabriel Attal, ministre Français délégué chargé des Comptes publics.

Le gouvernement Français souhaite donc renforcer la lutte contre la fraude sociale en France. Il faut savoir que l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure était prévue pour l’année 2024, mais le gouvernement Français a décidé donc d’avancer l’échéance.

Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)
Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

Lire aussi: Allocations et aides en 2023 de la CAF: êtes-vous concernés par cette aide de 277 euros qui sera versée prochainement

Aides et prestations sociales: plus de 309 millions d’euros de fraudes ont été détectés durant l’année 2021

Les aides et allocations concernées par cette nouvelle restriction sont :

L’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées).

Les AF (Allocation Familiales).

Le RSA (Revenu de Solidarité Active).

L’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité).

Seuls les comptes bancaires des pays membres de la zone SEPA pourront donc dorénavant continuer à recevoir les aides et prestations sociales distribuées par l’Etat Français, c’est-à-dire doc ceux:

  • De l’UE (Union Européenne).
  • De la Norvège.
  • De l’Islande.
  • De Liechtenstein.
  • De la Suisse.
  • De Monaco.
  • De Saint-Marin.
  • De l’Andorre.
  • De Vatican.

Un préjudice difficile donc à évaluer.

Aides et prestations sociales
Aides et prestations sociales

Lire aussi: Allocations chômage 2023 : attention une nouvelle loi du gouvernement peut vous faire perdre vos indemnités

Aides et prestations sociales : Les propos du ministre Français Bruno Le Maire ont suscité de nombreuses réactions

Cette annonce de ministre Français Gabriel Attal, intervient donc trois jours après que Bruno Le Maire, ministre Français des Finances Bruno a fustigé les « individus qui bénéficient d’aides et prestations françaises et les renvoient au Maghreb ou ailleurs dans le monde, alors qu’elles n’y ont pas droit ».

Les propos du ministre Français ont suscité de nombreuses réactions indignées de la part de plusieurs personnalités de gauche, qui avaient dénoncé donc un supposé appel du pied en direction de la droite nationaliste.

S’il n’y a pas d’estimation globale des fraudes en France, on connaît le montant des fraudes avérées. Durant l’année 2019, les organismes sociaux ont détecté environ un milliard d’euros d’outrages dans le cadre de la lutte contre les fraudes qui mobilisent pas moins de 4 000 agents.

Néanmoins, certaines personnalités, à l’image d’Olivier Marleix, chef de file des Républicains, qui jugent que la fraude totale aux aides et prestations sociales en France s’élèverait à plusieurs dizaines de milliards d’euros chaque année.

Suivez nous sur : Facebook 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires