vendredi, juillet 19, 2024
- Advertisement -

Aides sociales: peut-on travailler ou toucher une pension alimentaire et être bénéficiaire de l’AAH?

Entrant dans le cadre des aides sociales, l’AAH (allocation aux adultes handicapés) est destinée pour les personnes en situation de handicap. Cette prestation peut- elle être versée pour un bénéficiaire d’une pension alimentaire ou pour un salarié? réponse dans cet article.

 L’AAH est une allocation versée aux adultes handicapés. Faisant partie des aides sociales, celle-ci est attribuée sous certaines conditions. Ainsi pour bénéficier de l’Aah, vous devez: remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales ;

Aides sociales: conditions pour toucher l’AAH

avoir un taux incapacité déterminé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (Cdaph) au moins égal à 80 %.

Si ce taux est entre 50 et 79 %, votre handicap doit entraîner une restriction importante et durable pour l’accès à l’emploi, reconnue par la Cdaph ;

Avoir au moins 20 ans ; 16 ans sous certaines conditions ;

ne pas recevoir de pension (vieillesse, invalidité) ou de rente d’accident du travail supérieure ou égale à 956,65 € par mois.

Aides sociales: montant de l’AAH

Par ailleurs ajoute la CAF (caisse des allocations familiales) le postulant doit avoir des revenus 2021 ne dépassant pas le plafond correspondant à votre situation :

        • 11 656,44 € si vous vivez seul,
        • 21 098,16 € si vous vivez en couple.
        • 21 098,16 € si vous vivez en couple.

La même source souligne que ces montants sont majorés de 5 828,22 € par enfant à charge. Peut-on cependant toucher cette allocation entrant dans le cadre des aides sociales tout en étant salarié ou bénéficiant d’une prime alimentaire?

Aides sociales: un salarié ou un bénéficiaire d’une prime alimentaire peut-il toucher l’AAH ?

La réponse est oui. « L’AAH peut venir en complément d’autres revenus. Par exemple, l’AAH peut venir en complément de votre salaire si vous travaillez ou d’une pension alimentaire », indique en effet la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Soulignant toutefois que « la somme d’argent que vous avez avec l’AAH dépend de combien vous gagnez avec votre travail. Plus vous gagnez d’argent en travaillant plus la somme d’argent sera petite. Si vous gagnez trop d’argent avec votre travail vous n’avez plus l’AAH », écrit en effet la même source sur son site.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires