web analytics
- Advertisement -
ActualitéAir France: tel père, telle fille

Air France: tel père, telle fille

Dominique, 62 ans, et sa fille Angélique, 32 ans, ont vécu avec Air France un moment inoubliable vendredi 21 juillet. Après plusieurs années de sacrifice, ils se sont retrouvés ensemble dans un même vol qu’ils ont assuré entre Paris Orly et l’aéroport de Bastia. 

Le père traine une longue carrière de pilote chez Air France. Sa fille a emprunté le même chemin en embrassant la carrière de pilote. Le chemin a été cependant long pour elle.  « Après l’ATPL (licence européenne de pilotage d’avion, ndlr), Angélique a passé ses qualifications pratiques à Nîmes puis, comme elle devait acquérir un certain nombre d’heures, nous avons fait le sacrifice d’investir dans un petit biplace école. Elle a ensuite postulé pour Air Corsica, qui l’a sélectionnée, et elle est devenue pilote sur ATR 72 », a expliqué le père.

Air France: Un vol ensemble commandant de bord et copilote

Angélique a atterrit chez Air France en 2017. vendredi 21 juillet, l compagnie français leur a permet de réaliser un beau rêve. Ils sont copiloter un même avion en assurant la liaison entre entre Paris Orly et l’aéroport de Bastia.

« Ce vol sur Bastia, avec mon père comme commandant de bord, sera inoubliable, d’abord parce que c’est l’aéroport où j’ai effectué ma première adaptation en ligne au sein d’Air Corsica puis parce qu’il concrétise tous les sacrifices consentis », a commenté la jeune femme.

Air France: « un moment d’une émotion intense »

Son père n’a également pas caché sa joie après ce trajet. « Cette compagnie me fait confiance depuis de nombreuses années et fait aujourd’hui confiance à ma fille Angélique. Voler avec elle en place droite a été un moment d’une émotion intense. Nous avons d’ailleurs commencé à briefer cette rotation avant même de quitter l’hôtel pour se rendre au centre opérationnel de préparation des vols », a t-il dit.

Et d’ajouter « il s’agissait de surmonter nos émotions respectives pour mener à bon port les 470 passagers. Ce fut une journée riche en émotions et je dois dire que cette rotation m’a plus fatigué qu’un vol sur San Francisco. »

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -