web analytics
- Advertisement -
ActualitéAir France: passagère "agressée", nouveau rebondissement dans le dossier ( vidéo)

Air France: passagère « agressée », nouveau rebondissement dans le dossier ( vidéo)

Nouveau rebondissement dans l’affaire de  » l’agression » d’une passagère à bord d’un avion d’Air France. La victime qui n’est autre que l’influenceuse Crazy Sallya été reçu en effet par les responsables de la compagnie aérienne française, a t-elle indiqué dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. 

Les faits de cette affaire se sont déroulés lors d’un vol au départ de Rio, au Brésil à destination de Paris, fin juin dernier. A l’arrivée, Salima Poumbga, connue sous le nom de Crazy Sally avait affirmé dans une vidéo qu’elle a été victime d’une agression accusant clairement une hôtesse de l’air de la compagnie française.

“Dimanche dernier, j’ai été agressée par une hôtesse de l’air Air France”, a t-elle en effet annoncé la passagère. Ajoutant que celle-ci “est venue m’agresser deux fois. Elle me touche. Elle n’a pas le droit de me toucher. Je suis tomber sur hôtesse raciste”.

Air France: une réunion marathon avec la cliente  » agressée »

Cette semaine la jeune fille est revenue à travers une autre vidéo pour annoncer cette fois qu’elle a été reçue par une équipe d’Air France avec laquelle elle avait « discuté des heures et des heures ».

Elle a regretté l’absence de l’hôtesse de l’air lors de cette réunion. « Je voulais vraiment la voir et qu’on puisse, comme des adultes, parler de cette situation dans les yeux », a t-elle déclaré.

Air France propose un « avoir conséquent » à la passagère

Et d’affirmer « on leur a expliqué qu’elle était notre position, ils nous ont expliqué les leurs (…) et ils ont accepté de reconnaître que l’expérience que j’ai vécue n’est pas du tout celle qu’ils souhaitent pour leurs passagers », a expliqué la passagère qui était accompagnée par son avocat lors de cette entrevue, a t-elle fait savoir.

Selon elle, Air France lui a proposé « un avoir conséquent » qu’elle a cependant refusé « à titre personnel », préférant en faire bénéficier des « associations de quartier qui font voyager des jeunes qui n’ont pas les moyens de partir en vacances».

Air France s’exprime

Une proposition qui a été confirmé par le pavillon français au Parisien. « Air France a pris contact avec la cliente après la publication de sa première vidéo et notre service client a décidé de lui accorder un geste commercial sous la forme d’un avoir. À la demande de la cliente, des dispositions ont été prises pour qu’une association puisse bénéficier de cet avoir », a affirmé en effet la compagnie.

Ajoutant que «les faits relatés par cette passagère ne correspondent pas aux standards d’attention personnalisée et de services dédiés que nous devons à nos clients ».

La video:

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -