dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Allocation chômage de Pôle Emploi 2023 : Montant, conditions et les changements à venir !

Allocation chômage de Pôle Emploi 2023 – La France traverse une période très difficile cette année à cause de la crise économique et l’inflation galopante, marqué la hausse des prix des produits de consommation. Ce qui rend les prestations de chômage de plus en plus importantes pour ceux qui cherchent du travail.

Pour cette année 2023 beaucoup de changements sont effectué concernant les conditions d’attribution de cette allocation et sont montants. Et il faut s’attendre à des changements à venir.

Allocation chômage de Pôle Emploi : Comment bénéficier de ce coup de pouce en 2023

Pôle emploi France 2023
Pôle emploi France 2023

Pour avoir le droit à cette fameuse allocation de chômage, vous devez effectuer les démarches suivantes :

  1. S’inscrire chez Pôle emploi France comme demandeur d’emploi.
  2. Avoir perdu son poste de travail involontairement soit par :
  • Rupture conventionnelle.
  • Licenciement.
  • Fin de Contrat de travail à durée déterminée (CDD).
  1. Avoir travaillé au moins six (6) mois (130 jours ou 910 heures) sur les 24 derniers mois (36 mois pour les individus âgés de 53 ans et plus).
  2. Ne pas avoir quitté son dernier poste d’emploi volontairement sans raison acceptable reconnue par l’organisme (Pôle emploi).
  3. Être capable d’exercer un travail et vous cherchez activement un travail.

Dans certains cas, vous pouvez tout de même bénéficier de l’indemnité chômage. Et ce, même si vous ne remplissez pas toutes les conditions requises, ces situations sont les suivantes :

  • Si vous démissionnez afin de suivre votre conjoint.
  • Si vous démissionnez à cause d’une mutation professionnelle.
  • Si vous démissionnez à cause d’un mariage.
  • Si vous démissionnez pour des raisons médicales, ces dernières doivent être reconnues par la Sécurité sociale.
  • Si vous reprenez un travail après un licenciement économique ou un contrat aidé, mais que vous démissionnez dans les 65 jours ouvrés suivant la reprise de cet emploi.

Le montant de l’indemnité de chômage en 2023

Le chômage en France 2023
Le chômage en France 2023

L’indemnité de chômage que vous pouvez recevoir de Pôle Emploi dépendra de votre SJR (Salaire Journalier de Référence). Pour le calculer, on additionne tous vos salaires des 24 derniers mois. Puis on divise cette somme par le nombre de jours de travail.

Les montants de l’allocation chômage pour 2023 sont les suivants :

  • Si votre Salaire Journalier de Référence est de 29,06 euros ou moins, vous allez recevoir 40,4 % du Salaire Journalier de Référence plus 12 euros.
  • Si votre Salaire Journalier de Référence est supérieur à 29,06 euros, vous allez recevoir 57 % du Salaire Journalier de Référence.
  • Le montant minimum que vous pouvez toucher est de 29,38 euros par jour.
  • Le montant maximum que vous pouvez toucher ne peut pas dépasser 75 % de votre Salaire Journalier de Référence.

Pôle Emploi 2023 : La durée d’indemnisation

La durée d’indemnisation varie selon :

  • Le nombre de jours travaillés.
  • Les périodes d’inactivité des 24 derniers mois (36 mois pour les individus âgés de 53 ans et plus).

Cette durée est comprise entre six (6) mois et vingt-quatre (24) mois, selon l’âge et la durée de cotisation.

Il faut noter que, depuis le premier février dernier (2023), la durée d’indemnisation ne peut plus être inférieure à six (6) mois, c’est ce qu’indique sur le site officiel de Pôle Emploi.

Allocation chômage de Pôle Emploi : Des changements à venir en 2023

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Le nouveau projet de loi pour le plein-emploi en France comprend plusieurs mesures majeures pour les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Ces mesures ont été adoptées en première lecture par les sénateurs. Elles sont les suivantes :

  • Les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active seront inscrits automatiquement sur la liste des demandeurs d’emploi.
  • Les conjoints ainsi que les jeunes suivis par les missions locales devront faire leurs inscriptions comme demandeurs d’emploi.

Ces mesures visent à renforcer l’accompagnement des allocataires bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active dans leur recherche d’emploi, et de faciliter leur insertion professionnelle. L’indemnité de chômage est donc un dispositif de grande importance afin de soutenir les demandeurs d’emploi ainsi qu’a facilité leur retour sur le marché du travail.

Les modifications annoncées, notamment en matière d’inscription automatique des allocataires bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active, devraient alors permettre d’améliorer l’efficacité de ce nouveau dispositif et d’accélérer l’insertion professionnelle des individus concernés.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires