dimanche, juin 16, 2024
- Advertisement -

Allocation de veuvage en 2024 : Les nouveaux plafonds de revenus en vigueur !

Allocation de veuvage en 2024 – L’Etat Français a mis en place plusieurs dispositifs d’aide afin d’aider sa population. Des coups de pouce versés par certaines conditions pour soutenir ceux qui ont besoin.

Parmi les dispositifs d’aide mise en place par le gouvernement Français on peut citer l’allocation de veuvage. En effet, cette dernière est une aide financière versée sous conditions :

  • Au conjoint survivant, après le décès de son époux ou épouse.

En plus, il convient de noter que ce coup de pouce profite :

  • Aux individus non éligibles à la pension de réversion.

Les conditions d’éligibilité à cette aide de gouvernement Français

Primes de gouvernement Français
Primes de gouvernement Français

Lire aussi : RSA jeune actif 2024 : Comment prétendait à cette aide de la CAF

Allocations familiales 2024 : Les bénéficiaires face à une nouvelle mesure

Afin d’ouvrir droit à l’allocation de veuvage en France, des conditions doivent être satisfaites. En effet :

L’époux décédé doit avoir été :

  • Affilié à l’assurance vieillesse pendant trois (3) mois au minimum l’année qui précède son décès.

En ce qui concerne l’époux survivant il doit :

  • Être  âgé d’au moins 55 ans.
  • Avoir été uni par les liens du mariage avec le défunt.

Il faut noter que, les couples en union libre ou pacsé ne peuvent pas toucher cette prime.

En plus, il faut savoir que, si le veuf décide de se remarier, il perd automatiquement ses droits à cette aide.

En ce qui concerne la durée de versement de la pension de veuvage :

  • Elle est versée chaque mois et ce, pendant une durée de deux ans.

Par contre, si au moment de soumettre la demande, le veuf est âgé de :

  • 50 ans, il pourra en profiter de cette allocation pendant 5 ans, donc, jusqu’à l’âge de 55 ans.

En effet, à l’âge de 55 ans, le veuf peut demander la pension de réversion.

Allocation de veuvage en 2024 : Les nouveaux plafonds de revenus en vigueur !

Afin de bénéficier de cette allocation, le plafond de ressources des trois derniers mois avant la demande de cette aide ne doit pas dépasser :

  • 2 616,8250 euros.

Donc, le demandeur doit avoir un revenu mensuel de 872,2750 euros par mois afin de toucher cette pension.

Ce montant représente en effet, 3,75 fois le montant de l’allocation de veuvage.

Il faut noter que le montant de cette prime fixée auparavant à 662,70 euros par mois, a connu depuis le 1ᵉʳ janvier (2024) une revalorisation de 5,3 %. Actuellement le montant de l’allocation de veuvage est de 697,82 euros par mois.

Pour soumettre une demande de cette pension, le veuf doit s’adresser à :

  • La caisse liée au lieu de travail du conjoint décédé.

En plus, il est très important de réaliser la demande au cours des 12 premiers mois suivant le décès du conjoint. Et ce, afin que cette aide soit versée au 1ᵉʳ jour du décès avec effet rétroactif.

Si la demande est réalisée après les 12 mois, mais dans les deux (2) ans suivant le décès :

  • L’allocation sera versée dès le jour de la demande.
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires