mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Allocation pour enfants 2023 : êtes-vous éligible à ce véritable coup de pouce

Allocation pour enfants 2023, Il faut savoir qu’il existe une allocation pour enfant et que beaucoup de parents qui sont pourtant concernés par ce coup de pouce oublient de le demander, et pourtant en ces moments très difficiles que traverse la France toute aide est la bienvenue.

Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)
Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)

Lire aussi: Prime du pouvoir d’achat : êtes-vous éligible à cette aide de 3000 euros

Chèque énergie 2023 : le calendrier d’envoi est dévoilé

Allocations et aides sociales : 10 milliards d’euros qui ne seraient pas perçus par les bénéficiaires

Les prestations, aides financières ou les allocations sont nombreuses en France. Et il est parfois trop compliqué de savoir auquel on peut prétendre. Entre les aides sociales qui ont subi une revalorisées cette année et les changements opérés par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou encore les primes exceptionnelles qui ont été versées, il est parfois tr »s difficile de s’y retrouver. Un site, est donc très utile afin de savoir à quelles allocations on est éligible.

En année dernière (2022), le site mes-allocs avait publié un rapport qui a révélé le nombre d’individus Français qui ne profitent pas des aides et des allocations auxquelles ils ont pourtant droit. Nos confrères du Parisien s’étaient fait écho de ce rapport. On apprenait donc que chaque année, environ 10 milliards d’euros qui ne seraient pas perçus par les bénéficiaires potentiels.

Grâce aux données qui sont donc disponibles aux niveaux national et départemental, le site qui a vocation à renseigner les individus éligibles à toute forme d’allocations a pu donc déterminer le taux de non-recours aux principales aides.

Alors que ce taux reste faible pour certaines allocations, comme l’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire) pour les ménages avec deux (2) enfants (5%), d’autres aides sont étonnamment élevées, comme celui concernant le RSA (Revenu de Solidarité Active) avec (35%) ou la PA (Prime d’Activité) avec (53%) dont le non-recours serait en grande partie lié à la contrainte de l’actualisation trimestrielle, selon Joseph Terzikhan, le fondateur du site mes-Allocs.fr. Mais le taux le plus élevé concerne une allocation à laquelle ont le droit les parents d’enfant handicapé, un taux élevé qui atteindrait les 85% de non-recours.

CAF (Caisse d'Allocations Familiales)
CAF (Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Prime de 330 euros : êtes-vous éligible à cette aide que beaucoup de Français oublié de la demander ?

Allocation pour enfants : 85% des parents n’en feraient pas la demande

Parmi les conclusions de cette étude qui est menée par le site mes-allocs.fr, la plus frappante est donc celle concernant l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé). Donc sur les 300 000 parents pouvant bénéficier de cette allocation, 85% n’en feraient pas la demande. Et pour cause, l’obstacle du processus de leur attribution, le refus d’y recourir ou tout simplement la méconnaissance de cette aide financière qui a pour but de compenser les dépenses qui sont liées à la situation de handicap d’un enfant qui a moins de 20 ans.

Il faut savoir que le montant de cette allocation est fixé à 142,70 euros pour chaque mois. Le montant des compléments varie donc de 249,72 euros à 1 353,60 euros. Il faut savoir également qu’une majoration spécifique pour parent isolé (à partir d’un handicap de niveau 2) peut être versée, elle varie de 57,97 euros à 477,15 euros.

Si toutes les démarches administratives relèvent souvent du parcours du combattant, et expliquent donc les taux de non-recours à certaines prestations et aides, le gouvernement Français a mis en œuvre en début de cette année 2023 des nouvelles mesures afin de simplifier l’attribution des allocations.

La loi qui a été votée le mercredi 4 janvier 2023 prévoit d’autoriser les services publics à faire des échanges de leurs données de manière plus fluide, facilitant donc les démarches pour des milliers d’allocataires Français avec de petites révolutions comme le versement automatique des prestations et des aides, la mise en place d’un document pré-remplis ou encore la mise à jour des informations par sms.

La prime d'activité
La prime d’activité

Lire aussi: Allocations et aides en 2023 de la CAF: êtes-vous concernés par cette aide de 277 euros qui sera versée prochainement

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires