dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Allocations 2023 de la CAF : une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée pour les allocataires

Allocations 2023 de la CAF, afin de lutter contre la fraude au sein de la Caisse d’Allocations Familiales, le gouvernement Français a décidé de renforcer les contrôles des bénéficiaires des allocations et aides sociales.

Puisque les fraudeurs des aides sociales versés par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) sont trop nombreux, le gouvernement Français a décidé donc de prendre une nouvelle mesure pour le contrôle des conditions de versement des prestations et aides. Le ministre Français Gabriel Attal s’est exprimé sur le sujet. Cette fois, ce sera beaucoup plus sévère.

Le nouveau dispositif consiste donc à espionner les bénéficiaires des prestations et aides de la Caisse d’Allocations Familiales qui sont souvent en voyage en avion. Une nouvelle qui n’est pas vraiment bonne mais elle est nécessaire.

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Prime exceptionnelle 2023 : Pôle emploi annonce une bonne nouvelle pour les chercheurs d’emploi

Livret A et épargne 2023 : la mauvaise nouvelle est tombée

Allocations 2023 de la CAF : le gouvernement Français envisage d’espionner les bénéficiaires des aides sociales

Même à la Caisse d’Allocations Familiales, il y a des fraudeurs. Durant l’année 2022, le montant estimé de la fraude aux aides et prestations sociales est d’environ 351 millions d’euros selon le gouvernement Français. Ce chiffre regroupe les AF (Allocations Familiales), les allocations logement ou encore le Revenu de Solidarité Active (RSA).

Durant l’année 2018, le montant de la fraude aux aides c’était environ 304 millions d’euros. Donc, en constatant cette augmentation, l’Etat Français prend une nouvelle mesure. Il s’agit donc d’espionner les bénéficiaires des prestations et aides de la Caisse d’Allocations Familiales qui voyagent régulièrement en avion.

En effet, il est temps donc pour la Caisse d’Allocations Familiales de renforcer le contrôle parce qu’on accuse souvent l’organisme (CAF) de ne pas avoir des mesures de contrôle très efficaces. Par conséquent, le ministre Français de l’Action et des Comptes publics envisage donc d’élargir l’arsenal des outils à la disposition de l’administration. Donc, le gouvernement Français souhaite avoir un accès à la liste des passagers des déférentes compagnies aériennes.

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Lire aussi: Chèque énergie de 2023 : une solution révolutionnaire pour faire face à l’inflation

Allocations 2023 de la CAF : ce genre de dispositif n’est pas nouveau

Il faut savoir donc que ce genre de dispositif n’est pas de tout nouveau, il s’agit tout simplement d’une amélioration. En effet, depuis l’année 2020, les réseaux sociaux des allocataires de la Caisse d’Allocations Familiales ont déjà été surveillés. Le but est de surveiller tous les bénéficiaires des aides sociales qui déclarent être chez eux en France alors qu’ils postent des photos en vacances.

Il faut noter que les prestations et les aides sociales sont conditionnées généralement par des durées de présence sur le territoire français. Pour un exemple, « pour la minimum vieillesse ou les AF (Allocations Familiales), il faut passer six (6) mois sur le territoire Français ». Espionner les bénéficiaires des prestations et aides de la Caisse d’Allocations Familiales en avion n’est donc qu’une mesure en plus.

Selon le ministre Français Gabriel Attal, le but de ces mesures est de « pouvoir vérifier la présence effective d’un allocataire sur le territoire français ». Faites donc très attention à ce que vous déclarez à la Caisse d’Allocations Familiales.

Les prestations et les aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales
Les prestations et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales

Lire aussi: Primes et prestations de la CAF 2023 : une astuce infaillible pour faire annuler vos dettes

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires