dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Allocations chômage 2023 : attention une nouvelle loi du gouvernement peut vous faire perdre vos indemnités

Allocations chômage 2023, pour cette année 2023 les aides et prestations sociales sont revalorisées afin de faire face à l’inflation, mais dans un autre côté les conditions d’éligibilité à ces aides sociales se durcissent, en effet une nouvelle loi vient d’être introduite par le gouvernement Français qui pourrait empêcher de nombreux Français bénéficiaires de cette aide.

Il faut savoir que les allocations chômage est une aide financière qui est disponible à tout individu qui termine un Contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou qui se fait licencier. Par contre, une nouvelle loi votée par le gouvernement Français pourrait donc redistribuer les cartes…

Le chômage en France
Le chômage en France

Lire aussi: Emploi en 2023 : une nouvelle entité doit remplacer Pôle emploi à partir de 2024

Aides de la CAF : une prime de 428€ pour ce 05 mai, êtes-vous éligible ?

Allocations chômage 2023 : une bonne nouvelle le taux de chômage en France est en baisse

Pour cette année c’est une très bonne nouvelle dont s’est félicité le gouvernement Français. Selon les derniers chiffres qui sont publiés par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), le 14 février dernier, le taux de chômage en France est en baisse.

En se basant donc sur l’ensemble de la population Française active en au quatrième trimestre de l’année 2022, le taux de chômage est donc en très légère baisse qui est de 0,1 point. La France compte donc aujourd’hui 2,2 millions de chômeurs.

C’est donc environ 45 000 de moins que le trimestre précédent. La statistique a été aussitôt relayée par le parti de président Emmanuel Macron, qui s’est réjoui sur les différents réseaux sociaux.

Le mari de Brigitte Macron a écrit que : « Le chômage en France est au plus bas depuis 40 ans ». Donc un résultat « historique » que le politicien Français a illustré par un graphique ne commençant pas en année 1982, mais en année 2014.

Tout juste après lui, c’est la Première Ministre Elisabeth Borne qui a également partagé cette « très bonne nouvelle », sur Twitter avec cette fois-ci une formule bien différente. « Le chômage en France est à son plus bas niveau pour la deuxième fois depuis 40 ans ».

Anne-Sophie Alsif, cheffe qui est économiste dans un cabinet d’audit, de conseil et d’expertise comptable a confié sur la chaine radio France Info que les chiffres avancés étaient corrects. Par contre, il ne s’agit pas du niveau le plus bas observé depuis 40 ans.

Pôle emploi en France
Pôle emploi en France

Lire aussi: Prestations et Allocations de CAF 2023 : une terrible nouvelle, des millions de Français sont concernés par la fin des aides sociales

Allocations chômage 2023 : des chômeurs en France sont de moins en moins nombreux

En atteignant le 7,2% au quatrième trimestre de l’année dernière (2022), le taux de chômage en France a donc retrouvé un niveau qu’il n’avait plus connu depuis le premier trimestre de l’année 2008. C’était donc il y a 14 ans.

Pour l’année 2020, le taux de chômage en France était descendu à 7,1%, au deuxième trimestre de l’année 2020. À cette époque-là, la France subissait de plein fouet l’épidémie de Covid-19. Le confinement a obligé, de nombreux Français a arrêté de chercher du travail.

Ils quittaient donc les rangs des demandeurs d’emploi comptabilisés par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). La formulation employée par le président Français Emmanuel Macron et par la Première Ministre Elisabeth Borne est donc juste, mais pas exacte.

De son côté, le ministre du Travail, Olivier Dussopt a donc commis une maladresse dans ses déclarations en disant que le « taux de chômage en France était le plus bas depuis quarante ans ».

Quoi qu’il en soit donc, les individus qui sont au chômage, ou qui le seront prochainement devront donc faire attention. En effet, une nouvelle loi va rendre les conditions d’attribution de l’allocation chômage beaucoup plus dure qu’auparavant.

L'emploi en France
L’emploi en France

Lire aussi: La pension de retraite en 2023 : les 3 options efficaces afin d’optimiser votre petite retraite

Allocations chômage 2023 : les nouvelles règles de l’allocation chômage en France

Cette année 2023, de nombreux changements dans les règles de l’attribution de l’allocation chômage en France vont entrer en vigueur. Outre sa revalorisation en ce mois d’avril 2023, son mode de fonctionnement va connaitre un changement.

Désormais, la durée d’indemnisation dépendra donc de la situation économique en cours. Pour les nouveaux demandeurs d’emploi, leur indemnisation sera donc liée aux opportunités du marché du travail Français.

S’ils sont favorables, leur durée d’indemnisation sera donc réduite de 25 %. Par contre, si la situation économique en France n’est glorieuse, ils conserveront la durée initiale de leur allocation.

Et ce n’est pas tout. Il faut savoir que les allocations chômage pourront même se voir supprimées. Dorénavant, les salariés Français qui abandonnent leur poste sans aucun motif légitime ne pourront plus prétendre donc à une allocation chômage.

Il faut savoir que cette nouvelle mesure a été instaurée par le projet de loi de l’Exécutif en date du 21 décembre de l’année précédente (2022). Selon cette loi, ces salariés seront donc considérés comme des démissionnaires, à moins qu’ils ne puissent donner une justification de leur absence.

Jusqu’à présent, l’abandon de poste en France donnait droit à des indemnités de chômage une fois que le salarié s’inscrivait au Pôle emploi. Selon une étude publiée par la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES), les abandons de poste sont le principal motif de licenciement pour faute grave ou lourde au premier semestre de l’année 2022.

Assurance-chômage France
Assurance-chômage France

Lire aussi: Allocations sociales de CAF 2023 : les nouveaux plafonds de revenu à ne surtout pas les dépasser

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires