jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Allocations et prestations CAF 2023 : les 5 aides qui seront revalorisées dès le mois de mai

Allocations et prestations CAF 2023, pour faire face à l’augmentation des prix des produits de consommation en France, une hausse anticipée qui est de 4 % avait été décidée en mois de juillet 2022 pour l’ensemble des aides et prestations sociales.

Après la hausse qui est de 4 % en mois de juillet dernier (2022), les bénéficiaires de certaines aides et prestations sociales versées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) vont profiter d’une nouvelle revalorisation qui est de 1,6 % sur les sommes versées dès le mois de mai prochain. Le RSA (Revenu de Solidarité Active), les AF (allocations familiales), la PA (prime d’activité), le complément familial…

CAF (Caisse d'Allocations Familiales)
CAF (Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Prime exceptionnelle 2023 de la CAF : les critères d’éligibilité pour percevoir 598 euros

Allocations CAF : attention ces aides ne seront pas finalement versées automatiquement

Allocations et prestations CAF 2023 : la prime d’activité, pour les salariés aux revenus modestes

La PA (prime d’activité) est un véritable coup de pouce financier qui est versé par la Caisse d’Allocations Familiales aux travailleurs salariés ou pour les indépendants ayant des revenus les plus modestes. Seuls les individus ayant une activité professionnelle peuvent donc la demander et la percevoir, même si cette activité salariée est exercée uniquement à temps partiel. Pour un individu seul, le montant maximum qu’il est possible de toucher est passé à :

  • 595,25 euros sans enfant à charge.
  • 892,88 euros avec un enfant.
  • 1 071,46 euros avec deux enfants.
  • 238,10 euros de plus pour chaque enfant à charge supplémentaire.

Par contre, les revenus de l’ensemble des membres du ménage sont pris en compte. Les individus en couple, qu’ils soient mariés ou non mariés, sont donc soumis à un autre barème. À partir du premier avril dernier, le montant plafond est de

  • 892,88 euros sans enfant à charge.
  • 1 071,46 euros avec un enfant.
  • 1 250,04 euros avec deux enfants.
  • 243,10 euros pour chaque enfant supplémentaire.

La prime d'activité
La prime d’activité

Lire aussi: L’AAH de 2023 versée par la CAF : une bonne nouvelle qui va réjouir les allocataires

Allocations et prestations CAF 2023 : les allocations familiales, pour les parents d’au moins deux enfants

Les AF (Allocations Familiales) s’adressent aux familles ayant au moins deux (2) enfants. Le nombre d’individus à charge ainsi que les ressources du ménage sont prises en compte afin de déterminer le montant de l’aide applicable.

  • Dans le cas d’un couple avec deux enfants, cette aide peut aller de 35,50 euros à 141,99 euros au maximum.
  • Dans le cas d’un couple avec trois enfants, ces chiffres sont compris entre 80,98 euros et 323,91 euros, toujours en fonction des ressources du foyer.

Allocations et prestations CAF 2023 : le complément familial de la CAF, avec au moins trois enfants

Pour les familles ayant au moins trois (3) enfants à charge, une autre aide s’ajoute, c’est le complément familial. Après la revalorisation depuis le premier avril, la somme versée sera donc comprise entre 184,40 euros et 277,23 euros en fonction des revenus du foyer.

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Lire aussi: Allocations versées par la CAF : 40 000 euros d’aides détournée par un allocataire

Allocations et prestations CAF 2023 : le RSA, pour les individus sans ressources

Le Revenu de solidarité active, plus connu sous son acronyme RSA, permet aux individus sans ressources de percevoir un niveau minimum de revenu. Par exemple :

  • Un individu seul sans enfant à charge pourra donc toucher la somme de 607,75 euros d’aide.
  • Un individu seul avec un enfant à charge pourra donc toucher la somme de 911,62 euros d’aide.
  • Un individu seul avec deux enfants à charge pourra donc toucher la somme de 1 093,95 euros d’aide.
  • Si les demandeurs sont en couple, ils pourront donc percevoir au maximum 911,62 euros sans individu à charge.
  • Si les demandeurs sont en couple, avec un enfant à charge, ils pourront donc percevoir au maximum 1 093,95 euros d’aide.
  • Si les demandeurs sont en couple, avec deux enfants à charge, ils pourront donc percevoir au maximum 1 276,26 euros d’aide.

Allocations et prestations CAF 2023 : le CMG (Complément de libre choix du mode de garde), pour la garde d’un enfant

Le CMG (Complément de libre choix du mode de garde), est dédié aux parents qui ont des enfants âgés de moins de six (6) ans. La somme prise en charge par la Caisse d’Allocations Familiales pour les frais de garde en crèche ou chez un assistant maternel dépend donc des revenus des parents. Pour un exemple : un couple ayant un seul enfant à charge et gagnant moins de 21 661 euros par an bénéficiera donc d’une aide qui est de 506 euros pour un enfant de moins de trois (3) ans, et de 253 euros pour un enfant âgé entre trois (3) ans et six (6) ans.

Dans la tranche de revenu la plus élevé, le Complément de libre choix du mode de garde (CMG) est respectivement de 191,41 euros ou de 95,71 euros.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires