web analytics
- Advertisement -
ActualitéAPL 2024 de CAF : Nouveau montant et critères d’éligibilité

APL 2024 de CAF : Nouveau montant et critères d’éligibilité

APL 2024 de CAF – En cette nouvelle année 2024, les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales sont revues à la hausse. Cette nouvelle revalorisation des montants vise à faire face aux augmentations des prix des produits de consommations que connue la France.

L’Aides Personnalisées au Logement (APL) va connaitre en 2024, une augmentation ainsi que de nouveaux critères d’éligibilité. En effet, cette fameuse prime est versée en France par la Caisse d’Allocations Familiales depuis l’année 1977.

CAF 2024 en France : L’APL, une aide qui permet aux allocataires de régler une partie de leur loyer

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF)
La Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Lire aussi : AAH de CAF 2024 : Plus de 60 % des Français éligibles à ce coup de pouce ne le réclament pas !

Allocation chômage en 2024 : Fin de versement de l’indemnisation pour ces Français !

En France, pour aider les Français à faire face aux difficultés financières qu’ils rencontrent dans leur quotidien. La Caisse d’Allocations Familiales leurs verses des prestations familiales et des aides sociales chaque mois.

Parmi les coups de pouce proposés on retrouve, l’Aides Personnalisée au Logement. En effet, ce fameux coup de pouce permet aux bénéficiaires de régler une partie de leur loyer.

L’Aide Personnalisée au Logement fait partie des trois primes au logement versées en France selon le régime d’affiliation soit par :

En effet, les Aides Personnalisée au Logement englobent trois aides différentes qui sont les suivantes :

  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL).
  • L’Allocation de Logement Social (ALS).
  • L’Allocation de Logement Familial (ALF).

Les conditions d’éligibilité à l’Aide Personnalisée au Logement

Afin de bénéficier l’Aide Personnalisée au Logement,  devait respecter certaines conditions d’éligibilité. Les conditions requises sont les suivantes :

  • Il faut soumettre une demande pour sa résidence principale.
  • Respecter un plafond de ressources et ce, selon la composition de ménage, ainsi que le lieu d’habitation.
  • Être de nationalité Française ou être titulaire d’un titre de séjour valide.

Néanmoins, afin d’avoir le droit à cette aide, il y a certaines obligations qu’il faut respecter. En effet l’allocataire :

  • Ne devait pas louer un bien immobilier à une personne de sa famille.

Il faut également :

  • Respecter un plafond de loyer.
  • Avoir signé un bail.
  • vivre dans un logement décent faisant l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État Français.

Il faut savoir également que depuis le premier janvier 2021, une réforme des Aides Personnalisées au Logement est rentrée en vigueur.

Avec cette réforme, le montant de l’aide est en effet, calculé sur les revenus des douze derniers mois, déclarés tous les trimestres. Le gouvernement Français a fait savoir qu’avec ce nouveau système de calcul, l’organisme verse le juste droit aux foyers aux revenus modestes. Et permet également de s’ajuster plus rapidement aux situations réelles.

Ainsi, de nombreux allocataires bénéficiaires ont vu le montant de leur aide baisser tous les mois. Le média Français Le Figaro précise que, cette réforme a permis à l’État Français d’économiser :

Environ 1,1 milliard d’euros par an, et ce, sur les 15 milliards d’euros que pèsent les Aides Personnalisées au Logement dans le budget.

En plus, depuis le premier juillet dernier (2023), des millions d’allocataires Français ont pu constater l’apparition, sur les fiches de paie, d’une nouvelle ligne. Il s’agit en effet, du montant net social, permettant donc de faciliter les déclarations de ressources auprès de la Caisse d’Allocations Familiales.

APL 2024 de CAF : Nouveau montant et critères d’éligibilité

L’octroi de l’Aide Personnalisée au Logement en France prend en compte divers éléments, comme :

  • Les salaires.
  • Les revenus locatifs.
  • Les revenus capitaux.
  • Les pensions alimentaires.
  • Les indemnités journalières pour accidents du travail.
  • Les maladies professionnelles.

Pour cette nouvelle année 2024, un plafond annuel de revenus maximal se voit fixé afin d’être éligible à ce coup de pouce. Il faut noter qu’au-delà de ce seuil, le montant de la prime diminue progressivement.

Cela veut dire que le revenu annuel doit être inférieur au seuil R0. En effet, ce dernier dépend de la composition familiale du demandeur.

Le plafond de revenu en 2024 est donc comme suite :

  • 5 186 euros, pour un individu vivant seul sans enfant à charge.
  • 7 430 euros, pour un couple sans enfant à charge.

Il faut savoir que ces plafonds de revenus évoluent en fonction des ressources ainsi que du pouvoir d’achat, en plus ils sont révisés chaque année. Le montant de l’Aide Personnalisée au Logement dépend également de montant de loyer.

Donc, le montant de l’Aide Personnalisée au Logement augmente à mesure que le loyer augmente.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -