mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

APL, ALF et ALS de CAF 2023 : Le fonctionnement de ces 3 aides pour alléger le loyer !

APL, ALF et ALS de CAF 2023 – En France, les aides de la Caisse d’Allocations Familiales afin de payer votre loyer sont nombreuses. En effet, qu’il s’agisse de l’Aide Personnalisée au Logement (APL), l’Allocation de Logement Familiales (ALF) ou encore l’Allocation de Logement Sociale (ALS), plusieurs coups de pouce vous permettent d’alléger la facture de votre loyer notamment en ces moments difficiles que traverse le pays à cause de l’inflation.

L’APL, un coup de pouce de la CAF pour payer le loyer

Aides Personnalisées au Logement (APL)
Aides Personnalisées au Logement (APL)

Lire aussi : Logement loué : les raisons de la suspension des APL par la CAF

En France, il existe plusieurs dispositifs d’aide au logement. Ces derniers ont pour but donc de soutenir les allocataires dont les ressources sont modestes et ce, afin de payer leur loyer ou leurs mensualités d’emprunt.

L’Aide Personnalisée au Logement, est l’allocation logement de la Caisse d’Allocations Familiales la plus connue de tous les coups de pouce. Elle peut être également versée par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) si vous dépendez de régime agricole.

Tout comme l’Allocation de Logement Sociale et l’Allocation de Logement Familiales, elle a donc pour premier but de couvrir une partie des charges liées au loyer de votre résidence principale. il faut noter que vous pouvez en bénéficier de cette aide en tant que locataire ou colocataire.

Elle peut également, si vous êtes propriétaire, vous soutenir à rembourser votre emprunt immobilier. Si vous êtes éligible à cette prime de logement, vous toucherez le montant auquel vous avez droit chaque mois, sous réserve d’un changement de situation.

Mais donc, qui peut percevoir l’Aide Personnalisée au Logement ? Cette aide au logement se veut donc versée sans condition d’âge ainsi qu’à tout type de profils. Que vous soyez jeunes, pour les familles, ou les retraités, vous pouvez en bénéficier.

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France en 2023

Vous devez être de nationalité Française ou un étranger avec un permis de séjour en règle pour en bénéficier. De plus, l’Aide Personnalisée au Logement se veut soumise à condition de ressources.

Lire aussi: Visa de travail pour la France : comment l’obtenir en 2024 ?

Des conditions à respecter pour toucher les APL

L’attribution de l’Aide Personnalisée au Logement dépend également :

  • De la composition du ménage.
  • Du type de logement occupé.

Votre résidence principale doit surtout être conventionnée pour que vous puissiez toucher l’Aide Personnalisée au Logement.

Quant au montant de l’Aide Personnalisée au Logement, la Caisse d’Allocations Familiales se base sur plusieurs critères, et notamment sur les ressources de l’année N-2 pour cette année 2023, les ressources de l’année 2021 qui sont prises en compte. Concernant l’Allocation de Logement Familiale (ALF) c’est différent.

Cette dernière se veut donc attribuer aux individus qui ne répondent pas aux critères d’éligibilité de l’Aide Personnalisée au Logement. Elle est versée sous conditions de ressources.

Par contre, la situation familiale est l’un des principaux critères d’attribution. Cette aide au logement s’adresse aux individus qui touchent des prestations familiales ou qui ont des personnes à leurs charges.

Son objectif est donc le même que l’Aide Personnalisée au Logement et l’Allocation de Logement Sociale. Il sert à couvrir une partie des charges liées au loyer de votre résidence principale.

Tout comme l’Aide Personnalisée au Logement, l’Allocation de Logement Familiales est une allocation de logement de la Caisse d’Allocations Familiales versée aux :

  • Locataires.
  • Colocataires.
  • Sous-locataires.
  • Mais également aux individus résidant dans un foyer d’hébergement.

Pour avoir le droit à l’Allocation de Logement Familiales, il faut ne pas être éligible à l’Aide Personnalisée au Logement. Cette allocation de logement de la Caisse d’Allocations Familiales se dit soumise à condition de ressources et son attribution dépend également de la composition du ménage et du type de logement occupé.

APL, ALF et ALS de CAF 2023 : Des points en commun et des différences

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Enfin, l’Allocation de Logement Sociale se distingue des deux (2) autres primes. L’Allocation de Logement à caractère Social se veut donc, quant à elle, attribuée aux individus qui ne peuvent bénéficier ni de l’Aide Personnalisée au Logement ni de l’Allocation de Logement Familiales.

Tout comme les deux autres allocations logement de la Caisse d’Allocations Familiales, elle se voit versée sous conditions de ressources. Donc, elle tient compte des spécificités du logement.

Au départ, l’Allocation de Logement Sociale s’adressait donc uniquement aux allocataires en grande difficulté. Ceux qui se trouvent en situation d’infirmité, de chômage long duré, etc. Aujourd’hui, son champ d’attribution est plus large.

En effet, les individus qui ne peuvent pas bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement et de l’Allocation de Logement Familiales peuvent y avoir le droit. L’Allocation de Logement Familiales se voit versée :

  • Aux locataires.
  • Aux colocataires, aux sous-locataires.
  • Aux individus hébergés chez un accueillant familial.
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires