- Advertisement -

APL et Allocations Familiales 2023 : La CAF dévoile les nouvelles conditions d’attribution !

APL et Allocations Familiales 2023 – La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est un organisme qui propose plusieurs prestations familiales et aides sociales aux allocataires qui rencontrent des difficultés financières dans leurs quotidiens, notamment avec l’inflation galopante, qui touchent le pouvoir d’achat des Français.

Parmi les coups de pouce proposé par la Caisse d’Allocations Familiales, on retrouve les Aides Personnalisés aux Logement (APL, ALF et ALS), les Allocations Familiales (AF), le Revenu de Solidarité Active (RSA) et la Prime d’activité (PA). Il faut savoir que les aides de la Caisse d’Allocations Familiales ont récemment subi une revalorisation.

La CAF ne laissera pas tomber ses allocataires dans les moments de crise

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Lire aussi : Prime exceptionnelle : Bonnes nouvelles du mois de septembre 2023

Cette année 2023, est difficile pour les Français à cause de la crise économique et l’inflation qui touchent leurs pouvoirs d’achat. Heureusement que la Caisse d’Allocations Familiales est présente aux côtés de ses allocataires, elle ne les laissera pas tomber.

Donc, afin de faire face à cette situation difficile, toutes les prestations familiales et aides sociales et ont fait l’objet d’une revalorisation au premier avril dernier (2023). Cette nouvelle hausse est de 1,6 %, en effet, elle vient en complément de l’augmentation exceptionnelle de 4 % en mois d’août 2022.

Il faut noter que la revalorisation exceptionnelle de mois d’août 2022 correspondait à une avance sur la revalorisation de mois d’avril 2023. Elle vise de mieux accompagner les familles pour faire face à l’inflation.

Par exemple, le montant de la BMAF (Base Mensuelle de calcul des Allocations Familiales) a été revalorisé de 1,6 % au premier avril dernier (2023). Il est désormais de 445,93 euros.

En ce qui concernant les prestations d’accueil du jeune enfant, comme la prime à la naissance, elle a été revalorisée. Son montant s’établit donc à 1 019,4 euros.

La prime à l’adoption de la Caisse d’Allocations Familiales a été également revalorisée pour atteindre 2 038,81 euros. Idem pour l’allocation de base à taux plein, son montant atteint 184,81 euros par mois.

Les APL et les allocations familiales de la CAF revalorisés

Les Aides Personnalisés aux Logement (APL)
Les Aides Personnalisés aux Logement (APL)

Parmi les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales qui ont subi une revalorisation, on retrouve les Aides Personnalisées aux Logement (APL). En effet, toutes les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales, comme le Revenu de Solidarité Active ou encore la prime d’activité ont fait l’objet d’une revalorisation.

Il faut noter que le calcul des montants des Allocations Familiales et des Aides Personnalisées aux Logement est effectué en tenant compte de certains critères. En effet, le montant dépend du nombre d’individus dans le ménage.

Donc, depuis cette revalorisation, les montants des Aides Personnalisées aux Logement sont comme suite :

  • Pour une personne seule, le montant peut atteindre jusqu’à 298,07 euros.
  • Pour un couple avec un enfant à charge le montant peut atteindre jusqu’à 406,30 euros.

Il est très important de souligner que, ces chiffres peuvent augmenter selon la situation, donc, il ne faut pas se comparer.

Quant au calcul de montant des Allocations Familiales (AF) de la Caisse d’Allocations Familiales, il dépend également du revenu net imposable.

Ce dernier prend également en considération :

  • Les déductions liées aux revenus et aux charges.
  • Les éventuels abattements fiscaux.

APL et Allocations Familiales de CAF 2023 : Les démarches requises pour les demander

Afin de bénéficier des aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales, comme les Aides Personnalisées aux Logement ou les AF, il y a plusieurs éléments à respecter.

Il faut savoir que les démarches se font en ligne. Si, auparavant, il fallait se déplacer dans une agence de la Caisse d’Allocations Familiales afin de faire une simulation d’aides, une connexion internet est maintenant suffisante pour faire une simulation.

La prime d'activité de la CAF
La prime d’activité de la CAF

Dans un premier temps, il faudra donc, créer un compte et remplir vos informations personnelles.

En effet, la Caisse d’Allocations Familiales propose pour ses allocataires un espace en ligne qui leur permet d’analyser leurs éligibilités et de simuler leurs droits potentiels. Néanmoins, il faut faire attention à bien vous connecter au site internet officiel de la Caisse d’Allocations Familiales et non pas à un faux site.

En effet, ces dernières années les arnaques se veulent nombreuses, assurez-vous donc que le site internet sur lequel vous vous trouvez est bien sécurisé. Une fois ce stade fini, il vous faudra compléter le dossier et soumettre les pièces justificatives utiles.

Il est très important de noter que, le gouvernement Français a récemment modifié les conditions d’attribution des prestations familiales et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales, et ce, afin d’éviter les fausses déclarations.

Donc, pour bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement, il est indispensable d’être résidant sur le territoire Français durant au moins neuf (9) mois dans l’année.

Idem, pour les AF de la Caisse d’Allocations Familiales. En effet, l’État Français surveille vos déplacements. Il faut également que votre compte bancaire soit domicilié en France.

Il faut savoir que chaque année, la fraude fait perdre plus de dix (10) milliards d’euros à l’État Français.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires