jeudi, juin 13, 2024
- Advertisement -

Assurance chômage en France : Un nouveau décret qui durcit les conditions !

Assurance chômage en France – Pour cette année 2024, l’organisme Pôle emploi devient France Travail. À partir du mois de mai prochain (2024), les règles pour toucher l’Allocation chômage vont se durcir.

 

En effet, une mauvaise nouvelle s’annonce pour les chômeurs ainsi que pour les demandeurs d’emploi en France. Et ce, après que, le gouvernement Français a décidé de durcir les règles.

France Travail, pour simplifier les démarches aux demandeurs d’emploi

France Travail
France Travail

Lire aussi : Primes et aides CAF France : Mauvaise nouvelle pour certains allocataires !

Allocations Familiales CAF France : Vers un versement dès le 1er enfant !

En 2024, France Travail, devient le successeur de Pôle Emploi. En plus, il faut noter que ce nouvel organisme a des ambitions similaires à son successeur (Pôle Emploi).

En effet, la mission principale de France Travail est de fournir une allocation mensuelle :

  • Aux chercheurs d’emploi.
  • Aux chômeurs.

Mais, l’organisme France Travail exige aux demandeurs d’emploi de nouvelles règles pour toucher l’allocation chômage.

En effet, ces nouvelles règles sont mises en place afin :

  • De simplifier les démarches.
  • D’encourager le plein emploi ainsi que réduire le chômage.

Afin de renforcer leurs compétences et s’adapter aux exigences professionnelles, les demandeurs d’emploi bénéficieront :

  • D’un accompagnement personnalisé.
  • Des conseils spécialisés.

Donc, malgré ces nouveaux changements, notamment, l’exigence de 15 heures d’activité par semaine. L’organisme France Travail continuera toujours, à fournir des primes aux allocataires.

Par ailleurs, l’organisme prévoit de renforcer les contrôles dans les prochains mois. En effet, ces derniers vont ainsi passer de :

  • 500 000 a plus de 600 000 d’ici la fin de cette année.

En plus, le gouvernement Français, a pour objectif de tripler le nombre de contrôles chaque année jusqu’en 2027.

Assurance chômage en France : Un nouveau décret qui durcit les conditions !

Le gouvernement Français, dirigé par Gabriel Attal envisage de modifier les règles de l’assurance chômage par le biais d’un nouveau décret.

En effet, ce nouveau décret, vise à définir les futures règles qui vont s’appliquer pour, indemniser les chômeurs.

Étant donné l’absence d’un accord sur ce point, la Ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin a souligné dans un communiqué que :

Cette impasse conditionne l’application de l’accord des partenaires sociaux. Au sujet de l’allocation chômage de novembre dernier (2023).

En effet, ce décret, baptisé « décret de carence » va établir :

  • Les règles d’indemnisation à partir de novembre 2023.

Il faut noter que cette décision de gouvernement Français a été critiquée par plusieurs syndicats.

Denis Gravouil de la CGT, a exprimé sa frustration et ce, en prévoyant une réduction des droits des demandeurs d’emploi.

En plus, Michel Beaugas de Force ouvrière (FO) a critiqué cette décision de gouvernement Français.

Bien que, le premier ministre Français, Gabriel Attal ait annoncé des propositions pour resserrer les règles de l’allocation chômage.

En effet, Gabriel Attal a précisé lors d’une conférence de presse que :

  • Ces mesures ne sont pas automatiquement incluses dans le « décret de carence ».

Le ministère du Travail, envisage d’appliquer le « décret de carence », l’année suivante, et ce, afin de préparer la reprise en 2025.

Ce qu’il faut retenir c’est que :

  • Les règles actuelles de l’organisme France Travail devraient rester en vigueur jusqu’à la fin de cette année.

En plus il faut noter que la CGT prévoit de demander à la Ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, Catherine Vautrin de :

  • Renoncer à durcir les règles de l’allocation chômage.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires