dimanche, juin 16, 2024
- Advertisement -

Augmentation des frais de demande de visa Schengen à compter de cette date

Frais de demande de visa Schengen – À partir du 11 juin 2024, les demandeurs de visa Schengen devront payer des frais plus élevés pour leurs demandes.

Cette augmentation, annoncée par le site spécialisé VisaGuide.World, a suscité de nombreuses réactions et pourrait avoir des répercussions significatives sur les voyages vers les pays de l’espace Schengen.

Cet article détaille les nouvelles dispositions, les justifications de cette augmentation et les implications potentielles pour les voyageurs.

Augmentation des frais de demande de visa Schengen pour les adultes et les enfants

Augmentation des frais de demande de visa Schengen pour les adultes et les enfants

Selon le site, les frais de demande de visa Schengen pour les adultes passeront de 80 € à 90 €, selon le ministère slovène des Affaires étrangères et européennes.

Pour les enfants âgés de 6 à 12 ans, les frais augmenteront également, passant de 40 € à 45 €. Ces nouvelles dispositions concernent tous les pays de l’Union européenne qui font partie de l’espace Schengen.

Majorations pour les pays non coopératifs

Pour les pays qui n’ont pas coopéré à la réadmission de leurs citoyens en séjour irrégulier dans l’Union européenne, les frais de visa pourront être considérablement majorés.

Les demandeurs en provenance de ces pays pourraient se voir imposer des frais allant jusqu’à 135 € ou même 180 €.

Cette mesure vise à inciter les pays à collaborer davantage avec l’UE en matière de réadmission de leurs ressortissants.

Historique des augmentations de frais

La dernière augmentation des frais de visa Schengen remonte à février 2020, lorsque les frais sont passés de 60 € à 80 € pour les adultes.

Cette nouvelle augmentation intervient dans un contexte de renforcement des politiques de gestion des visas par l’Union européenne, visant à améliorer les services et à couvrir les coûts accrus liés à la numérisation des procédures de visa.

Impact sur l’accessibilité des voyages

L’Association du transport aérien international (IATA) a exprimé ses préoccupations quant à l’impact de cette augmentation sur l’accessibilité des voyages vers l’Union européenne.

Selon un rapport publié par l’IATA, la hausse des frais de visa pourrait décourager les voyageurs et réduire les volumes de voyages, ce qui aurait un effet d’entraînement négatif sur les économies locales des pays du bloc.

Données récentes sur les demandes de visa Schengen

En 2023, les États membres de l’espace Schengen ont reçu plus de 10,3 millions de demandes de visa de court séjour, soit une augmentation de 37 % par rapport à 2022.

Cependant, ce chiffre reste en deçà des niveaux de 2019, où environ 17 millions de demandes avaient été enregistrées.

Lire aussi :

Visa Schengen long séjour : VFS Global annonce une bonne nouvelle aux étudiants algériens !

Nouveau motif de refus des visas schengen pour la France !

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires