jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Avion : tout ce que vous devez savoir sur les hublots selon une hôtesse de l’air (vidéo)

Les hublots sont des éléments essentiels des avions, offrant aux passagers une vue imprenable sur les nuages et les paysages depuis les hauteurs.

 

Cependant, il existe de nombreuses questions et curiosités autour de ces petites fenêtres. Une hôtesse de l’air a récemment partagé une vidéo sur les réseaux sociaux pour répondre aux interrogations courantes concernant les hublots. Dans cet article, nous explorerons les réponses fournies par cette professionnelle de l’aviation et en apprendrons davantage sur la forme ovale des hublots, les petits trous qui les accompagnent et pourquoi ils ne peuvent pas être ouverts en vol.

 

 

Pourquoi les hublots sont-ils ovales ?

L’hôtesse de l’air explique avec précision que la forme ovale des hublots dans les avions est le résultat d’une considération technique importante. Elle souligne que cette conception particulière permet une répartition équilibrée des forces exercées sur les contours des hublots lorsqu’un avion est soumis à une pressurisation de la cabine. Cette répartition uniforme des forces contribue à minimiser les risques de problèmes structurels, garantissant ainsi la sécurité des passagers et de l’aéronef dans son ensemble.

Elle fait également référence à une époque révolue des années 1950, où certains avions étaient encore équipés de hublots carrés. Cependant, ces hublots carrés n’étaient pas en mesure de résister efficacement à la pression engendrée par les vols aériens. En conséquence, ils se fissuraient parfois en vol, provoquant des accidents et des crashs aux conséquences désastreuses. Cette expérience a conduit les ingénieurs et les concepteurs d’avions à revoir leur approche et à adopter la forme ovale pour les hublots, une solution qui a prouvé sa fiabilité et sa résistance face aux contraintes aéronautiques.

 

 

Pourquoi les hublots ont-ils de petits trous ?

Les petits trous discrètement présents en bas de chaque hublot ne sont en aucun cas des défauts ou des irrégularités. Au contraire, ils constituent une caractéristique délibérée et soigneusement conçue. Selon les explications de l’agente de bord, un hublot est en réalité composé de trois vitres distinctes. La première vitre, qui se trouve à l’intérieur de l’avion, est fabriquée en plastique, tandis que les deux autres sont en verre.

Le rôle essentiel de ces petits trous devient alors évident. En effet, leur fonction principale est de dévier la pression de l’air qui règne à l’intérieur de la cabine vers l’extérieur. Cette ingénieuse disposition permet de maintenir un équilibre de pression entre l’intérieur et l’extérieur de l’avion, tout en protégeant la vitre en verre des effets néfastes de cette pression. En redirigeant l’air comprimé vers l’extérieur à travers les petits trous, la contrainte sur la vitre en verre est significativement réduite, minimisant ainsi les risques de fissures ou de bris potentiellement dangereux.

 

 

Pourquoi ne peut-on pas ouvrir les hublots ?

L’hôtesse de l’air met en évidence plusieurs éléments cruciaux qui expliquent l’impossibilité d’ouvrir les hublots, en particulier lorsque les conditions sont chaudes à bord de l’avion. Ses explications démontrent que cette limitation est due à plusieurs facteurs, et il est essentiel de les comprendre pour apprécier pleinement les implications de cette mesure de sécurité.

Tout d’abord, l’hôtesse souligne qu’ouvrir un hublot à l’altitude à laquelle l’avion vole serait tout simplement irrespirable pour les passagers. Cette restriction est intimement liée à la différence de pression entre l’intérieur de la cabine et l’environnement extérieur. Lorsqu’un avion se trouve en altitude, la pression atmosphérique est nettement inférieure à celle que nous expérimentons au niveau du sol. Si un hublot était ouvert dans de telles conditions, une décompression brutale se produirait, entraînant des risques majeurs pour la santé et la sécurité des passagers. La composition de l’air extérieur à haute altitude, qui contient une quantité réduite d’oxygène et peut présenter d’autres gaz potentiellement nocifs, ne serait pas compatible avec la respiration humaine.

En outre, l’ouverture d’un hublot en plein vol engendrerait un phénomène d’aspiration violent et potentiellement catastrophique. Lorsque l’avion vole à une vitesse élevée, l’ouverture soudaine d’un hublot créerait une force d’aspiration intense. Cette force pourrait non seulement mettre en danger les passagers, mais aussi emporter tout ce qui se trouve à proximité du hublot ouvert. Il est donc essentiel de maintenir les hublots fermés et scellés pendant toute la durée du vol pour prévenir de tels incidents.

Enfin, l’hôtesse de l’air a tenu de mentionner les conditions extrêmes auxquelles les avions sont exposés. À une altitude de 12 000 mètres, où les avions de ligne opèrent généralement, la température extérieure peut chuter considérablement, atteignant des niveaux extrêmement bas. Des températures inférieures à -70 degrés Celsius sont fréquentes dans cette région de l’atmosphère. Dans un tel environnement glacial, il est évident que l’ouverture d’un hublot exposerait instantanément la cabine à des températures extrêmement hostiles, mettant en danger la sécurité et le bien-être des passagers.

 

 

En somme, les hublots des avions sont bien plus que de simples fenêtres offrant une vue panoramique aux passagers. Leur forme ovale contribue à la résistance structurelle de l’avion, tandis que les petits trous présents en bas de chaque hublot servent à dévier la pression d’air pour éviter les fissures. Il est essentiel de comprendre que les hublots sont conçus avec précision pour assurer la sécurité et le confort des passagers à bord des avions.

La vidéo :

@queenofcockpitTout, tout, tout, vous saurez tout sur le hublot !!!! Est-ce qu’on peut ouvrir un hublot ? Pourquoi y’a un petit trou dans un hublot ? Pourquoi le hublot c’est oval et pas carré ? #hublot #hotessedelair #fenetre #avion♬ son original – Avec moi…en Air Exxion

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires