web analytics
- Advertisement -
MondeBagages en cabine : vers un changement radical ?

Bagages en cabine : vers un changement radical ?

Bagages en cabine – Quel voyageur aérien n’a pas redouté le moment de l’embarquement, se demandant anxieusement si son bagage à main respectera les normes des compagnies aériennes ou s’il sera sujet à des frais supplémentaires ?

Bien que l’Association internationale des transports aériens (IATA) ait établi des directives claires.

Les compagnies, en particulier les low-cost, semblent souvent faire fin de ces normes édictées.

Cette anarchie est-elle destinée à perdurer, ou assistons-nous à un changement imminent ?

Cet article plonge dans les défis actuels entourant les dimensions des bagages en cabine.

Bagages en cabine : Des normes théoriques aux pratiques anarchiques 

Bagages en cabine : Des normes théoriques aux pratiques anarchiques 

D’après les informations relayées par BFMTV.

L’Association internationale des transports aériens (IATA) a élaboré un cadre clair.

Elle a défini des dimensions standardisées pour les bagages en cabine.

Et ce afin d’assurer que tous les passagers aient la possibilité de ranger leurs effets personnels à bord.

Ces dimensions, fixées à 55 x 35 x 20 cm et englobant les poignées, poches et roulettes, devraient créer une uniformité.

Cependant la réalité est tout autre, car les compagnies low-cost persistent à imposer leurs propres règles, contribuant ainsi à l’anarchie des normes en vigueur.

Les efforts de l’Union européenne pour l’harmonisation 

Confronté à cette confusion persistante, le Parlement européen s’est clairement prononcé en faveur de l’harmonisation des pratiques des compagnies aériennes.

La Commission européenne a exhorté les transporteurs à adopter une politique de transparence quant aux dimensions autorisées des bagages en cabine.

Bien que Bruxelles n’ait pas formulé de directive contraignante à ce stade.

Elle a averti qu’elle interviendrait si les compagnies ne coopéraient pas dans un délai jugé raisonnable.

Cette démarche découle d’une résolution émise par le Parlement européen.

Cette résolution vise à éliminer les pratiques désordonnées des compagnies aériennes et à instaurer une équité dans le traitement des passagers.

La manne financière des dimensions ambiguës 

La confusion persistante concernant les dimensions des bagages en cabine constitue une source de revenus significative pour les compagnies aériennes.

Les passagers dont les bagages ne respectent pas les normes établies se trouvent contraints de s’acquitter de suppléments.

De surcroît, certaines compagnies proposent l’emport d’un bagage en cabine comme une option payante dès l’achat du billet.

Ajoutant ainsi à la complexité des coûts et suscitant des préoccupations quant à une concurrence jugée déloyale par les eurodéputés.

La résolution du Parlement européen 

La résolution du Parlement européen souligne l’importance cruciale du bagage à main dans le transport des passagers, le qualifiant d' »élément indispensable ».

Elle fait référence à l’arrêt de la Cour de justice européenne (CJUE) de 2014.

Ce dernier stipule clairement que le bagage à main ne peut faire l’objet d’un supplément de prix.

Malgré cette position claire, la Commission européenne ne va pas jusqu’à exiger l’interdiction de l’option payante, suscitant des interrogations sur l’influence potentielle du lobbying exercé par certaines compagnies aériennes.

Lire aussi : Voyager avec une valise : des vols Paris-Tlemcen à 516€ avec Air Algérie

Disparition et Découverte d’un Avion Écrasé

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -