jeudi, juillet 25, 2024
- Advertisement -

CAF: des milliards d’euros d’aides en suspens, des milliards de revenus RSA non distribués

La France est connue comme le pays où les aides sociales sont les plus avantageuses.

En effet, la France réserve un grand budget pour ces différentes aides, mais les français sont nombreux à ne pas réclamer ces différentes subventions auxquelles ils ont droit.

Selon les dernières statistiques, ces aides non attribuées ont aujourd’hui atteint les 10 milliards d’euros.

Elles concernent principalement les allocataires de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie,

Pôle Emploi ou la CAF et touchent autant les aides financières que les services à la personne

Ce qui a conduit les pouvoirs publics à se pencher davantage sur la question.

Tout cela, afin de remédier au problème et faire en sorte que chaque personne ayant droit à ces recours puissent en bénéficier. Selon le Ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des personnes handicapées : « À partir de 2024, les Caisses d’allocations familiales (CAF) enverront automatiquement des formulaires pré-remplis pour les demandes qui concernent le RSA, la prime d’activité ou autres. Comme c’est le cas pour la déclaration fiscale pré-remplie ».

Lire aussi   Assurance-chômage France 2023 : pousser les chômeurs vers le RSA

des milliards d’euros d’aides en suspens
des milliards d’euros d’aides en suspens

 

Face à cette situation préoccupante, l’ODENORE (Observatoire de non recours aux droits et aux services) est donc intervenue. Cet organisme qui a lancé de nombreuses études depuis 2003.

Ces chercheurs ont ainsi conclu que plus de 5 milliards d’euros de revenus de solidarité active (RSA) n’ont pas été distribués au mois de décembre 2011.

Ce qui constitue près de 50% de ces subventions qui n’ont pas trouvé preneurs. La couverture maladie universelle complémentaire est quant à elle évaluée à 700 millions d’euros. Contre 378 millions d’euros pour l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS).

Toujours selon les chercheurs de l’ODENORE, le taux de non-réclamation de l’ACS peut atteindre les 80%. Ce qui est particulièrement élevé.

 CAF caisses d’allocations familiales
caisses d’allocations familiales

On se demande alors pourquoi les Français sont nombreux à ne pas réclamer ces aides dont on vous a parlé. D’après les résultats d’une étude récente, la complexité du système de prestations en serait la principale raison. Vient ensuite le défaut d’information.

Certaines personnes seraient toutefois réticentes à cause de la honte qu’ils peuvent ressentir à solliciter une aide quelconque. En cas de doutes, n’hésitez donc pas à consulter directement le site officiel 

Actualités Similaires