dimanche, juin 23, 2024
- Advertisement -

CAF France 2023 : les concernés par la prime de 586 euros d’aide par mois

CAF France 2023 joue un rôle essentiel pour soutenir le pouvoir d’achat des Français, elle distribue diverses aides et prestations sociales comme : les Allocations Familiales, la prime d’activité, AAH, le RSA, ou encore les allocations logement (APL). Beaucoup de Français ont le droit à ces primes sans le savoir

La prime d’activité est une prestation de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), a pour objet d’inciter les travailleurs (salariés ou non-salariés) qui ont des ressources modestes, à exercer ou reprendre une activité professionnelle pour soutenir leur pouvoir d’achat. La condition principale pour prétendre à cette aide sociale est d’avoir plus de dix-huit (18) ans.

CAF France 2023
CAF France 2023

Suivez nous sur: Facebook

CAF France 2023 : les concernés par la prime de 586 euros d’aide par mois

Une prime de 586 euros d’aide par mois versé par la Caisse d’Allocations Familiales pour les Français, mais peu d’entre eux ont entendu parler de cette prime, ils sont nombreux les Français qui ont le droit à cette prime sans le savoir et n’en font pas la demande pour l’obtenir.

Les concerner par cette prime de 586 euros versés par la CAF chaque mois sont : les étudiants et les travailleurs en formation.  Cette prime de 586 euros est la prime d’activité versée par la Caisse d’Allocations Familiales. Les étudiants ou actifs en formation de la CAF peuvent bénéficier d’un coup de cette prime.

La prime d’activité 2023
La prime d’activité 2023

Lire aussi: CAF France 2023 : les nouveaux plafonds pour Allocation de rentrée scolaire 2023/2024

La prime d’activité 2023 : les conditions pour bénéficier de la prime de 586 euros d’aide par mois

Ce sont nombreux les allocataires de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) qui ont le droit à la prime d’activité mais ils ne savent pas, si la demande de cette prime n’est pas faite, le versement ne peut pas être effectué.

Il existe aussi des bénéficiaires qui connaissent cette aide (la prime d’activité), mais qui pensent ne pas y avoir droit. Tout de même, il existe des conditions pour être éligible à cette prime.

Ce qu’il faut savoir c’est que la prime d’activité s’adresse à tous les Français qui exercent un travail, qu’ils soient salariés ou indépendants. Cependant, ce sont les revenus les plus modestes qui sont concernés par cette prime, le montant de cette prime est calculé en fonction des ressources de l’ensemble du foyer.

Les conditions pour être éligible à cette prime sont :

  • Il faut avoir dix-huit (18) ans.
  • Résider en France ou disposer d’un titre de séjour en cours de validité depuis au moins cinq (5) ans.

Lire aussi: CAF France 2023 : le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) versée par la CAF en 2023

CAF France 2023 : le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) versée par la CAF en 2023
CAF France 2023 : le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH) versée par la CAF en 2023

CAF France 2023 : les concernés par la prime d’activité 2023

Toutes ces conditions doivent être remplies pour bénéficier de la prime d’activité pour cette année 2023. Les étudiants peuvent également en bénéficier de cette aide. Même les adultes en formation ont également accès à cette aide versée par la Caisse d’Allocation Familiales. Les étudiants et les apprentis peuvent alors s’adresser à leur Caisse d’Allocations Familiales locale.

Il faut savoir que le montant forfaitaire de la prime d’activité est de 586,23 euros. Pour la recevoir, il faut gagner plus de 1047,55 euros net par mois.

Si le bénéficiaire a la charge exclusive d’un (1) ou plusieurs enfants, la condition de ressources n’est pas exigée.

Cette aide de la CAF bénéficie également aux demandeurs d’emploi en formation, concernant les stagiaires, ce qu’il faut savoir que l’allocation du stagiaire n’est pas considérée comme un revenu du travail, mais ils peuvent tout de même recevoir cette prime d’activité s’ils exercent en même temps un emploi.

Pôle emploi
Pôle emploi

Lire aussi: Caisse d’Allocations Familiales : des modifications qui font peur

La prime d’activité 2023 : la prime d’activité est un revenu de remplacement pour les stagiaires

Sont nombreux les Français qui ignorent que la prime d’activité versée par la Caisse d’Allocations Familiales peut être attribuée pendant la durée d’une formation professionnelle, elle constitue un revenu de remplacement. De cette façon, les demandeurs d’emploi qui suivent une formation peuvent bénéficier d’un coup de pouce, dans pas mal de cas ce sont les bénéficiaires de l’Allocation de Retour à l’Emploi-Formation qui en bénéficient.

Plusieurs autres allocations permettent d’accéder à cette prime d’activité. Il s’agit notamment :

  • De l’Allocation de formation de Pôle Emploi.
  • De l’Allocation de Solidarité Spécifique-Formation.
  • De l’Allocation des Travailleurs Indépendants-Formation.

Mais attention, si vous êtes demandeur d’emploi, vous ne pouvez pas percevoir l’Allocation de Retour à l’Emploi et la prime d’activité en même temps. De plus, lorsque vous remplissez votre formulaire de demande, vous devez faire attention de déclarer vos revenus de formation dans la case Salaires. À cause de cette anormalité, de nombreux allocataires passent à côté de cette prime versée par la Caisse d’Allocations Familiales.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires