mardi, juillet 23, 2024
- Advertisement -

Carte de séjour en Espagne : types, conditions et documents à fournir

une carte de séjour en Espagne est nécessaire pour les ressortissants étrangers souhaitant résider dans le pays soit pour travailler, étudier, etc.

 

C’est quoi une carte de séjour ?

Un permis de séjour est une autorisation attribué par le gouvernement espagnol à tous les étrangers non ressortissants de l’UE qui souhaitent résider en Espagne pendant plus de 90 jours. En général, il existe deux types de permis de séjour : temporaire et de longue durée. Des permis de séjour sont disponibles pour les étrangers hors UE, et ceux de l’UE, de l’EEE et des cantons suisses auront le droit d’entrer, de sortir, de se déplacer et de résider librement sur tout le territoire espagnol.

 

Types de carte de séjour en Espagne 

 

Carte de séjour en Espagne temporaire 

Les permis de séjour temporaires permettent aux étrangers de séjourner en Espagne pendant une période déterminée d’au moins 90 jours mais d’au plus 5 ans. Ce permis de séjour peut être renouvelé sur autorisation. Les autorisations de moins de cinq ans peuvent être renouvelées à la demande des intéressés.

 

Carte de séjour en Espagne de long durée 

La carte de séjour de longue durée permet aux citoyens étrangers de vivre et de travailler en Espagne dans les mêmes conditions que les citoyens Espagnols. Plusieurs conditions doivent être remplies par les ressortissants étrangers , dont l’une est la résidence légale et ininterrompue pendant au moins cinq ans en Espagne. Cependant, ce n’est pas la seule conditions qu’il faut respecter.

 

Les conditions à remplir pour obtenir une carte de séjour

Tout ressortissant étranger souhaitant obtenir une carte de séjour doit remplir certains conditions et elles sont comme suit :

 

Ne pas être citoyen de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de la Suisse.

Ne pas être membre de la famille de ressortissants des pays mentionnés ci-dessus auxquels s’applique le régime de la citoyenneté de l’Union.

Être légalement sur le territoire espagnol.

Ne pas avoir de casier judiciaire en Espagne ou dans les pays précédents où le ressortissant a résidé.

Ne pas avoir été interdit d’entrer sur le territoire espagnol.

Ne pas être inscrit sur la liste des produits à rejeter dans les pays avec lesquels l’Espagne a signé un accord à cet effet.

S’engager à ne pas revenir sur le territoire espagnol pendant 3 ans. Les étrangers peuvent retourner à tout moment dans leur pays d’origine dans le cadre des programmes de retour volontaire.

Lire aussi :L’aéroport d’Orly : 66 vols supprimés vendredi et samedi

La douane frappe d’une main de fer

Carte de séjour en Espagne : Documents à fournir 
Carte de séjour en Espagne : Documents à fournir 
Carte de séjour en Espagne : Documents à fournir

Les étrangers doivent également fournir les pièces justificatifs suivants :

Formulaire de demande de conformité et signé.

Copie complète des passeports, des documents de voyage ou de la carte d’immatriculation. Les étrangers doivent être enregistrés dans le registre central des étrangers et ces documents doivent être valables pendant au moins 4 mois.

un justificatif attestant de la résidence ininterrompue en Espagne durant au moins deux ans

Certificat de casier judiciaire

Fournir des documents prouvant la relation de travail.

Lire aussi :Visa pour l’Italie: ce qu’il faut savoir

Ce que les opérations de saisie des Douanes ciblent en 2023

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires