mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Chèque Alimentaire 2023 : Bonne nouvelle pour ces familles elles vont bientôt recevoir leur aide !

Chèque Alimentaire 2023 – La question de la mise en place d’une prime alimentaire en 2023 reste toujours d’actualité en France. Dans ces moments difficiles que traverse le pays à cause de la crise économique et l’inflation galopante qui touche le pouvoir d’achat des Français notamment les familles les plus modestes qui peinent à joindre les deux bouts.

Une bonne nouvelle est annoncée, vous allez bientôt toucher votre fameux chèque alimentaire. Mais qu’elle est le montant de ce coup de pouce de gouvernement Français ? Et quand va-t-il atterrir dans les comptes des concernés ?

Le chèque Alimentaire 2023 est une urgence pour faire face à l’inflation

La prime alimentaire 2023 
La prime alimentaire 2023

Depuis le mois de février dernier (2023), l’inflation en France a atteint 6 %, cette dernière a modifié les habitudes des citoyens Français. Avec la hausse des prix des produits énergétiques, les produits alimentaires, l’immobiliser etc. Cette hausse des prix se fait ressentir un peu partout !

Cette hausse dans les prix des produits de consommation à forcément un impact négative sur la vie des foyers ! D’ailleurs de nombreux ménages ont dû faire des concessions afin de ne pas finir dans le rouge dès le début du mois. La situation est donc alarmante ! Parce que certains employeurs se sentent dans l’obligation de fermer leur entreprise. Des étudiants se privent également de nourriture.

De ce fait, le gouvernement Français a décidé de mettre en place le « trimestre anti-inflation », qui vise à aider les français. Plusieurs enseignes proposent également des paniers à des prix très abordables.

Ce sont donc les écologistes de l’EELV qui ont travaillé dur afin de mettre en place le chèque pour l’alimentation. Ils ont donc présenté le 6 avril dernier (2023) leur nouveau projet qui vise à résoudre les problèmes de « l’urgence alimentaire » que connaît la France cette année.

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Une chose est sûre, cette aide pour l’alimentation est donc de grande utilité notamment en cette période qui est marquée par l’inflation. Ce sont plus de onze (11) millions d’individus qui sont concernés par ce dispositif. Les députées de EELV Francesca Pasquini et Sandra Regol ont tapé du poing afin que cette prime soit mise en place le plus tôt possible.

La prime alimentaire 2023 pour les bénéficiaires des minimas sociaux 

La députée Francesca Pasquini a évoqué cette aide alimentaire sur le plateau de Franceinfo, elle a défini le but de cette prime qui concernera des millions de Français dans le besoin.

Elle explique donc : « On vise donc avec cette aide à répondre à l’urgence alimentaire. Et nous proposons alors une prime qui serait versée pour les bénéficiaires des minimas sociaux  comme le RSA, l’AAH etc. On souhaite arrêter avec des mesures que l’on considère paternalistes. On souhaite pouvoir laisser le choix de pouvoir aller au supermarché, et d’acheter ce qu’ils considèrent être bons pour leur santé ».

Donc cette aide sera versée à toutes les familles qui se trouvent en situation de précarité. Voilà donc une bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts. Notamment face à la hausse des prix.

En ce qui concerne le montant exact de ce coup de pouce, il faut savoir qu’elle s’élève à 50 euros par mois et par individu. Un petit montant, mais ce dernier permet d’acheter des aliments de première nécessité comme les pâtes, de la farine, des légumes etc.

Aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales
Aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales

La députée écologiste Sandra Regol quant à elle se montre en colère au sujet de cette aide. Celle qui est à l’origine de ce texte en a assez de voir que la mise en place de ce coup de pouce prend plus de temps que prévu. « Le gouvernement Français dit beaucoup qu’il va aider les Français sur l’alimentation ».

Avant d’ajouter : « Mais ça fait combien de temps que l’on parle de la prime pour l’alimentation : six mois, un an, plus ? C’est pour cela que l’on dit qu’il faut automatiser cette aide alimentaire. Et elle doit arriver sur les comptes en banque de chaque personne ».

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires