- Advertisement -

Chèque alimentaire 2023 : De nouvelles conditions d’éligibilités dévoilées !

Chèque alimentaire 2023 – Dans ses moments difficiles que traverse la France, à cause de la crise économique et l’inflation qui touche tous les domaines d’activité. Le gouvernement cherche des solutions pour venir en aide aux Français qui rencontrent des difficultés dans leurs quotidiens. L’une des solutions envisagées par l’Etat Français est la mise en place d’une aide pour l’alimentation.

La mise en place de prime alimentaire est une très bonne nouvelle qui va certainement soulager les Français qui rencontrent des difficultés dans leurs quotidiens. Cependant, l’accès à ce coup de pouce de gouvernement Français nécessite des conditions.

La prime alimentaire pour soutenir les Français dans les moments de crise

La prime alimentaire
La prime alimentaire

C’est en 2020 que le Président de la République Française Emmanuel Macron a parlé de la prime alimentaire pour la première fois. Mais pendant trois ans, les Français attendent avec impatience sa mise en place.

En cette période où l’inflation touche le pouvoir d’achat des Français, le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire a décidé de remettre cette prime sur le devant de la scène, en activant donc enfin les démarches. Pour ce faire Il a contacté d’autres ministres pour mettre ce dispositif en place le plus vite possible. Parce que selon lui, ce coup de pouce pour l’alimentation est d’une extrême urgence.

Bruno Le Maire déclarait ainsi : « Nous en avons parlé avec Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture. Et avec le ministre chargé des Solidarités, Jean-Christophe Combe. Il y aura bien une prime pour les Français les plus modestes. Ceux qui ont les revenus les plus faibles ».

Alors la députée Francesca Pasquini a combattu afin de mettre en place ce fameux coup de pouce pour l’alimentation. La mise en place de cette prime va permettre aux français aux revenus les plus modestes de manger des produits de qualité.

Les bénéficiaires de ce coup de pouce peuvent donc disposer de 50 euros en plus, afin d’acheter tout ce dont ils ont besoin pour se nourrir.

Lire aussi: AAH : voici les modalités de calcul de cette aide à partir d’octobre 2023

Chèque alimentaire 2023 : De nouvelles conditions d’éligibilités dévoilées !

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France en 2023

Cependant pour toucher cette fameuse aide, il y a des conditions qu’il faut respecter.

D’abord, cette aide alimentaire ne peut pas être utilisée partout ! Et pour cause ! Elle vise à aider les producteurs Français qui sont également touchés par l’inflation.

Le ministre Français de l’Économie de Bruno Le Maire annonce ainsi : « Je suis prêt à regarder tous les choix possibles. Mais il faut qu’elles tiennent la route. C’est-à-dire que les Français éligible puissent les utiliser ».

Autre condition d’éligibilité s’ajoute afin de bénéficier de ce dispositif pour l’alimentation :

  • Les ressources, parce que ce sont les Français aux revenus modestes qui peuvent le toucher.

Il s’adresse également à tous les foyers bénéficiaires des aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Parmi ces aides :

  • Le Revenu de Solidarité Active (RSA).
  • L’Allocation aux Adultes Handicapés.
  • L’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA).
  • La Prime d’Activité (PA).
  • L’Aides Personnalisée au Logement.
  • L’Allocation de Logement Familiale (ALF).
  • L’Allocation de Logement Sociale (ALS).
  • L’Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI).
  • L’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS).

Lire aussi: Crise du logement en France: 18 % de la population habite un logement insalubre

La prime alimentaire pour répondre aux besoins des Français les plus modestes

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Le ministre Français Bruno Le Maire a présente ce coup de pouce comme une réponse aux attentes pressantes des Français aux revenus les plus modestes. Bruno Le Maire ajoute que la mise en place de ce dispositif vise à mettre fin à ce qui était considéré « comme des mesures paternalistes ».

Il est très important de savoir que le versement de ce chèque alimentaire n’est pas automatique. Donc, si vous bénéficiez des aides de la Caisse d’Allocations Familiales, il faut manifester votre intention de le recevoir.

Afin d’obtenir cette aide alimentaire, vous devez donc vérifier votre éligibilité auprès de la Caisse d’Allocations Familiales. Ensuite, exprimez votre volonté de recevoir ce coup de pouce et ce, en remplissant un formulaire.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires