mardi, juillet 23, 2024
- Advertisement -

Chèque alimentaire 2023 : Le versement va débuter dans ces départements !

Chèque alimentaire 2023 – La France traverse une période difficile à cause de la crise économique et l’inflation galopante qui a causé beaucoup de mal au pouvoir d’achat des Français. Afin de faire face à cette situation le gouvernement Français a mis en place plusieurs dispositifs afin d’aider les familles aux revenus modestes.

Le chèque alimentaire va bientôt faire son apparition !

la prime pour l'alimentation en 2023 
la prime pour l’alimentation en 2023

En effet, dans le cadre du programme du gouvernement Français intitulé « Mieux manger pour tous », le fameux chèque alimentaire tant attendu par les ménages Français va bientôt faire son apparition. Dans les faits, ils seront environ mille (1 000) individus qui vont bénéficiait de ce coup de pouce d’un montant de 50 euros par mois pendant six (6) mois. Ce nouveau dispositif pour l’alimentation, est financé en partie par l’État Français, il vise à aider les foyers les plus précaires afin de se nourrir correctement.

L’expérimentation de ce dispositif va concerner un millier de ménages. Le Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel précise que « Contrairement à ce que certains Français peuvent penser, cette question de manger sainement, d’avoir des produits durables ainsi que de qualité, ce n’est qu’un souci de bobo ».

Il faut noter que le département de la Seine-Saint-Denis va participer à l’expérimentation de ce nouveau dispositif.

Le premier versement du chèque alimentaire sera en 2024

La mise en place de ce dispositif pour l’alimentation, d’une valeur mensuelle de 50 euros par personne, s’étalera sur une période de six (6) mois. En effet, ce fameux chèque alimentaire va voir le jour le premier semestre 2024.

Le Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel a précisé qu’un coup de pouce financier serait accordé pour les achats respectueux de l’environnement, en plus d’une assistance afin de garantir une alimentation saine et équilibrée.

Inflation galopante en France en 2023
Inflation galopante en France en 2023
  • Les concernés par cette prime alimentaire sont :
  • Les étudiants.
  • Les femmes enceintes.
  • Les femmes avec des enfants en bas âge.
  • Les ménages en situation de précarité résidant en Seine-Saint-Denis.

Le Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a également souligné que les profils subissent toujours des évolutions dans les distributions alimentaires, notamment avec la présence d’étudiants ou des familles qui travaillent. On constate également que depuis la crise sanitaire mondiale due au Covid19, le nombre de demandeurs a enregistré une augmentation.

D’après les résultats d’une enquête publiée en mois de mai dernier (2023) par le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie), 16 % des citoyens Français se retrouvent dans une insuffisance alimentaire. Ce taux a nettement augmenté et ce, en raison de l’inflation qui touche le pays.

Néanmoins, pour le président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, ce coup de pouce pour l’alimentation ne saurait résoudre tous les problèmes, notamment ceux qui sont liés à l’augmentation des prix des produits de consommation.

La revalorisation des salaires et des aides sociales pour une sécurité sociale de l’alimentation

Primes de gouvernement Français
Primes de gouvernement Français

« Je crois que l’augmentation des salaires des employés les plus modestes, la revalorisation des minima sociaux, mais également l’augmentation des prestations et des allocations familiales peuvent permettre aux ménages les plus modestes de ne pas être confrontées à cette question de baisse de leur pouvoir d’achat, notamment en ce qui concerne l’alimentation, je pense que c’est la solution, si on veut que les gens mangent bien et mangent sainement », précise le Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

En plus du coup de pouce pour l’alimentation, Stéphane Troussel le membre est également favorable à la mise en place d’une Sécurité sociale de l’alimentation. Il faut noter que cette initiative a été proposée par le député Français MoDem Richard Ramos et évoquée par des experts, et selon Stéphane Troussel, cette piste serait à creuser.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires