dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Chèque énergie de 2023 : le calendrier pour bénéficier de 277 euros d’aide dévoilée

Mauvaise nouvelle pour les ménages Français, le chèque énergie de 2023 ne sera pas distribué en fin de mois de mars, mais quelques semaines plus tard. Alors que le prix des produits de l’énergie a subi une hausse de + 16 % en un an, et il continue de flamber toujours. En effet, en ce début de cette année, la hausse est de 15 %. Une augmentation sans précédente, donc chaque aide de l’État Française, comme le chèque énergie, est la bienvenue.

En effet un nouveau chèque énergie pouvant aller jusqu’à 277 euros devait arriver dès la fin de mois de mars 2023. Mais, manifestement, il n’arrivera pas en fin du mois de mars, mais quelques semaines plus tard, les raisons de ce retard ont été expliquées par le ministère de la Transition écologique.

le chèque énergie
le chèque énergie

Lire aussi: Aides sociales 2023 : la Cour des comptes tire la sonnette d’alarme

facture d’électricité, les petites entreprises à la peine en France

Chèque énergie de 2023 : un retard dans l’attribution de ce chèque

Le premier mai 2016 le gouvernement Français expérimentait le chèque énergie dans quatre (4) départements à savoir, Ardèche, Aveyron, Côtes d’Armor, Pas-de-Calais. Aujourd’hui, il est généralisé sur tout le territoire Français  et ce depuis le premier janvier 2018.

Le chèque énergie est une aide nominative que l’État Française accorde aux ménages les plus modestes pour le paiement de leurs factures d’énergie. En cette période très difficile marquée par une inflation galopante, qui touche tous les secteurs, le traditionnel versement du chèque énergie, devrait arriver avec du retard.

En plus d’une aide non négligeable pour régler les factures, ce chèque donnera aussi droit, à 5,8 millions de ménages Français, à plusieurs avantages. Alors que le pays souffre d’une augmentation sans précédente des prix de l’énergie, si vous êtes déjà bénéficiaire de ce chèque au titre de l’année 2022, vous recevrez un chèque énergie classique, qui peut aller jusqu’à 277 euros.

En effet, le parlement Français a adopté, en août dernier (2022), une série d’aides exceptionnelles. Chaque aide vise à protéger le pouvoir d’achat des ménages Français dans un contexte de hausse de l’inflation.

Entre le second trimestre de l’année 2021 et le second trimestre de l’année 2022, la hausse des prix de l’énergie a contribué à 3,1 points d’inflation sur un total de 5,3 %. Les prévisions étant plutôt alarmantes, le Gouvernement Français a donc renforcé les dispositifs d’aide.

Pour renforcer la lutte contre la précarité énergétique, les conditions d’éligibilité à ce chèque ont fait l’objet d’un assouplissement. Le montant de cette aide a donc augmenté.

Chèque énergie de 2023
Chèque énergie de 2023

Lire aussi: Chèque alimentaire : le ministre de l’économie fait une annonce pour les Français

Chèque énergie de 2023 : un retard en raison d’une charge de travail exceptionnelle

Le montant de ce chèque se situera « entre 48 euros et 277 euros. Selon les ressources et la composition familiale », selon la déclaration de ministère de l’Écologie. Vous pourrez donc utiliser ce chèque pour régler les factures d’énergie et de chauffage et certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement. Mais malheureusement, le chèque énergie va en effet arriver un peu plus tard cette année.

De manière générale, ce chèque énergie fait l’objet d’un envoi aux ménages dès la fin du mois de mars. Mais cette année 2023, la date de son attribution subira quelques perturbations. « Le chèque énergie sera envoyé quelques semaines plus tard ». C’est ce qu’a, en effet, indiqué le ministère de la Transition énergétique.

Pour justifier ce retard enregistré dans l’attribution de ce chèque, le ministère de la Transition écologique a invoqué une charge de travail exceptionnelle par rapport aux années précédente.

La date d’envoi de ce fameux chèque qu’attendent les Français avec impatience n’a pas encore fait l’objet d’une communication.

Inflation
Inflation

Lire aussi: Chèque énergie : plus de 6 millions de foyers vont devoir patienter

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires