- Advertisement -

Chèque énergie en mars : pas de distribution de chèque énergie en mars 2023

Les bénéficiaires de chèque énergie en mars, devront faire preuve de patience pour cette nouvelle année 2023. Pour rappel ce chèque énergie est un dispositif d’aide financière destiné à aider les foyers les plus modestes à payer leurs factures d’énergie.

Chèque énergie en mars : qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide financière qui est destinée aux foyers les plus modestes pour les aider à payer leurs factures d’énergie, quel que soit le type d’énergie utilisé. Ce chèque peut également être utilisé pour financer une partie des travaux d’économies d’énergie dans leurs maisons. Pour prétendre à ce chèque, il y a certains critères et conditions, le RFR (revenu fiscal de référence) annuel par unité de consommation ne doit pas dépasser la somme de 10 800 euros.

Chèque énergie 2023
Chèque énergie 2023

Chèque énergie en mars : la durée de validité de chèque énergie

Ce chèque énergie est émis au titre d’une (1) année civile et peut-être utilisé jusqu’au 31 mars de l’année civile suivante. Cela veut dire que si vous avez reçu ce chèque en 2022, vous êtes dans l’obligation de l’utiliser avant le 31 mars 2023. Passé cette date, ce chèque n’aura plus aucune valeur.

Chèque énergie en mars : comment utiliser le chèque énergie ?

Le chèque peut être utilisé comme tous les autres moyens de paiement auprès des organismes qui l’acceptent. Il est émis par courrier papier ou par voie dématérialisée et ne nécessite aucune démarche spécifique ou particulière pour le recevoir. Les bénéficiaires de ce fameux chèque peuvent l’utiliser soit pour payer leurs factures d’énergie soit pour financer une partie des travaux réalisées pour l’économie d’énergie dans leur habitation.

Chèque énergie en mars 
Chèque énergie en mars

Lire aussi: Chèque pour les retraités : comment bénéficier d’un chèque destiné aux retraités ?

Chèque énergie en mars : pas de distribution de ce chèque énergie en mars 2023

Le ministère de la Transition énergétique a annoncé que les chèques énergie de cette nouvelle année 2023 ne seront pas distribués avant le mois de mai. Cette situation risque de causer des difficultés financières pour les foyers modestes qui comptaient sur ce coup de pouce pour payer leurs factures d’énergie. Donc, si vous êtes dans cette situation, pour plus d’informations à ce sujet, il est conseillé de prendre contact avec le service client du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Il est important de faire un petit rappel, si vous avez reçu votre chèque en 2022, il ne vous reste donc que moins d’un mois pour l’utiliser. Il faut le dépenser avant le 31 mars de cette année 2023, après cette date il perdra toute sa valeur.

Lire aussi :  Déclarations fiscales 2023 : le calendrier des impôts pour le mois de mars dévoilé

Chèque énergie en mars : le montant, la date de distribution et les modalités d’utilisation.

Cette nouvelle année 2023 est marquée par une hausse importante des prix de l’énergie, malgré le bouclier tarifaire qui est mis en place par le gouvernement Français. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de reconduire le dispositif du chèque énergie, qui va permettre aux foyers aux revenus modestes de bénéficier de cette aide financière pour payer leurs factures énergétiques.

Chèque énergie
Chèque énergie

Lire aussi: Les aides pour les retraités : comment toucher 205 euros d’aides par mois, pour les retraités

Chèque énergie en mars : qui peut bénéficier de ce chèque énergie 2023 ?

Ce chèque 2023 est destiné aux foyers aux revenus modestes. Le gouvernement Français n’a pas modifié les critères d’éligibilité par rapport à l’année précédente (2022). Donc, environ 5,8 millions de ménages en France peuvent bénéficier de cette aide pour cette année 2023. Si vous l’avez reçu en 2022 et votre situation n’a pas changé, vous devriez le recevoir cette année.

Les critères d’éligibilité à ce chèque sont basés sur le RFR (revenu fiscal de référence) du ménage et de sa composition. Donc, pour prétendre à ce chèque énergie en 2023, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser les seuils suivants :

  • 10 800 euros pour un individu vivant seul.
  • 16 200 euros pour un couple.
  • 19 440 euros pour un couple avec un (1) enfant.
  • 22 680 euros pour un couple avec deux (2) enfants.

Le montant de ce chèque énergie varie en fonction de ces critères :

Il est de 48 euros pour les foyers dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 5 760 euros

Il est de 280 euros pour les foyers dont le revenu fiscal de référence est compris entre 7 670 euros et 10 800 euros.

Un simulateur est mis en place par le gouvernement Français, pour savoir à quel montant vous pouvez prétendre.

Chèque énergie en mars : comment et quand recevoir le chèque énergie 2023 ?

Ce chèque énergie de l’année 2023 sera envoyé par voie postale entre le mois de mars et le mois d’avril 2023. Donc si vous êtes éligible au dispositif, vous le recevrez automatiquement à votre domicile. Aucune démarche n’est nécessaire donc pour en bénéficier.

RFR (revenu fiscal de référence)
RFR (revenu fiscal de référence)

Lire aussi: Prime d’activité et AAH : peut-on cumuler prime d’activité et Allocation adultes handicapés ?

Chèque énergie en mars : comment utiliser ce chèque énergie 2023 ?

Ce chèque énergie peut être utilisé pour régler toutes les factures énergétiques, qu’il s’agisse de gaz, d’électricité, de fioul, de bois ou de granulés. Il peut aussi être utilisé pour l’achat de combustibles (bois, granulés, etc.). Et il peut être utilisé pour financer des travaux de rénovation énergétique, à condition que les travaux soient effectués par un artisan certifié Reconnut Garant de l’Environnement (RGE). Le chèque énergie de cette année 2023 est valable jusqu’au 31 mars de l’année 2024.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires