jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Chèque énergie : les retraités peuvent-ils bénéficier de cette aide ?

Les retraités peuvent-ils bénéficier du chèque énergie ? C’est la question qui se pose par pas mal de gens. Depuis quelques mois, l’inflation a battu tous les records, elle frappe l’économie Française et met les foyers en grande difficulté. Les produits alimentaires sont de plus en plus chers, elle s’ajoute à ça une énergétique sans précédente, les factures d’électricité et de gaz ne cessent d’augmenter depuis plusieurs mois le pouvoir d’achat des citoyens Français s’assombrissent, même les retraités n’échappent donc pas à cette règle.

Chèque énergie
Chèque énergie

Chèque énergie : les retraités sont-ils concernés par ce Chèque ?

Très souvent, lorsqu’un travailleur termine sa carrière, il passe par une phase délicate sur le plan financier. Le passage du dernier salaire à la pension de retraite va entraîner une baisse importante du niveau de vie.

De plus, certains retraités ne peuvent pas compter sur un modeste revenu. Il leur reste donc peu d’argent pour leurs dépenses quotidiennes. Avec la hausse des prix de l’énergie les retraités se retrouvent dans une situation difficile. Heureusement, ils ont le droit de recevoir une aide qui leur permet de régler leurs factures.

En effet, ce chèque ne prend pas en compte le statut du public. Retraité, salariés, bénéficiaires de minima sociaux, agriculteurs, indépendants ou chômeurs…

Les situations professionnelles ne sont pas donc prises en compte.

Les seules données importantes pour déterminer votre éligibilité à cette aide sont :

  • Votre RFR (revenu fiscal de référence) de l’année 2021. Pour connaître votre RFR vous devez consulter vos derniers avis d’imposition sur le revenu.
  • La composition de votre ménage. Il faut savoir que le premier adulte vaut une (1) unité de consommation. Le deuxième individu de quatorze (14) ans ou plus vaut 0,5 UC unité de consommation). Enfin, chaque individu supplémentaire vaut 0,3 UC.
La retraite
La retraite

Lire aussi: La pension alimentaire en 2023 : tous savoir sur le mode de calcul, montant et versement par la CAF

Chèque alimentaire : en quoi consisterait cette subvention, annoncée puis repoussée et bientôt expérimentée ?

Chèque énergie : le barème du chèque énergie 2023

Que tous les retraités se rassurent, rien ne les empêche donc de prétendre à ce fameux chèque. Par contre, comme tous les foyers en France, ils doivent remplir certaines conditions liées à leurs ressources pour en bénéficier.

Si ce dispositif existe depuis des années (année 2015), la récente crise a conduit le gouvernement Français à proposer un chèque énergie exceptionnel. Entre mars et avril 2023, les individus éligibles pourront recevoir entre 48 euros et 277 euros, en fonction de leurs revenus.

  • Un retraité vivant seul donc une (1) unité de consommation et dont les revenus sont inférieurs à 10 800 euros pourra avoir droit à ce coup de pouce, de 200 euros.
  • Un retraité dont le revenu est compris entre 10 800 euros et 20 000 euros par unité de consommation, le chèque s’élèvera à 100 euros.

Enfin, il faut savoir que ce chèque est cumulable avec le chèque combustible et le chèque bois. Encore une fois, cette aide s’adresse à tous les retraités, les chômeurs, les travailleurs, les familles et les individus seuls.

Pour déterminer votre éligibilité à ce  fameux chèque énergie, vous pouvez vous rendre sur le site internet dédié. Ce site vous permettra d’estimer vos droits, et de connaître le montant que vous pouvez espérer. Pour utiliser un simulateur en ligne, il vous suffit de renseigner vos coordonnées, notamment votre numéro fiscal et vos revenus.

Primes
Primes

Lire aussi: Chèque alimentaire en 2023 : êtes-vous concerné par cette nouvelle aide ?

Lire aussi: Chèque alimentaire : le ministre de l’économie fait une annonce pour les Français

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires