samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Chèque énergie : plus de 6 millions de foyers vont devoir patienter

Le chèque énergie est destiné aux foyers les plus modestes, il permet, entre autres, de payer les factures d’électricité et de gaz. Au cours de l’année précédente (2022), les prix de l’énergie ont connu une forte augmentation. Et en mois de février dernier (2023), le prix de l’électricité a encore augmenté de 30 %, malgré le bouclier tarifaire du gouvernement Français. C’est une mauvaise nouvelle pour les ménages Français, de plus en plus fragilisés par cette crise.

En effet, dans les supermarchés aussi, les prix des produits de consommation ne cessent de grimper, la valse des étiquettes se poursuit toujours. Faire ses courses est devenu un véritable casse-tête pour les familles. Heureusement, il existe un dispositif pour aider les foyers les plus modestes c’est le fameux chèque énergie. Mais cette année 2023 il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir en bénéficier.

Chèque énergie 
Chèque énergie

Lire aussi: Prime exceptionnelle de la CAF : êtes-vous éligible à la prime de 420 €

Chèque alimentaire : en quoi consisterait cette subvention, annoncée puis repoussée et bientôt expérimentée ?

Chèque énergie : c’est quoi un chèque énergie

Le chèque énergie est lancé en 2015, ce dispositif remplace les tarifs sociaux de l’énergie, qui sont appliqués auparavant par les fournisseurs.

Pratiquement, le chèque énergie prend la forme d’un versement, dont le montant varié de 48 euros à 277 euros, en fonction des ressources du ménage concerné. Pour déterminer l’éligibilité d’un foyer, l’Etat Française se base sur deux critères essentiels qui sont :

  • Le revenu Fiscal de Référence (RFR) du foyer.
  • La composition du foyer. Il est évident qu’en fonction du nombre d’individus qui le composent, le foyer peut totaliser un nombre variable d’unités de consommation.

Le chèque énergie sert à payer différentes dépenses :

  • Les charges comprises dans votre loyer, notamment si vous vivez dans un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) ou un foyer logement.
  • Réalisation des travaux, comme l’installation d’une pompe à chaleur, l’installation d’un poêle à granulés ou d’une VMC.
  • Pour l’achat de combustible, comme le fioul domestique ou le pétrole liquéfié.
  • Les factures de gaz et d’électricité.
chèque énergie exceptionnel
chèque énergie exceptionnel

Lire aussi: Chèque carburant : les 5 conditions pour toucher l’aide de 100 euros

La prime d’inflation : êtes-vous éligible à cette prime ?

Chèque énergie : plus de 6 millions de foyers vont devoir patienter

Normalement, le chèque énergie arrive en mois de mars. Mais cette année 2023, les individus éligibles à ce chèque risquent de subir un contretemps fâcheux. En effet, en raison d’une charge de travail exceptionnelle, Agnès Pannier-Runacher ministère de la Transition énergétique a expliqué que les envois se feraient avec du retard. Donc la subvention ne pourrait arriver qu’en mois de mai 2023.

Comment expliquer une telle situation ? Il faut rappeler que le gouvernement Français a quelque peu fait évoluer le dispositif ces derniers mois. Il a ainsi lancé :

  • Un chèque énergie exceptionnel est une aide qui s’adresse à un plus grand nombre de foyers, grâce à des critères d’éligibilité qui sont plus larges. Cette aide est également cumulable avec le chèque énergie classique qui est destinée pour les foyers les plus modestes.
  • Le chèque fioul est une aide qui a été lancée par les pouvoirs publics pour soutenir les foyers qui utilisent ce combustible pour le chauffage et l’eau chaude.
  • Le chèque bois est lui aussi entré en vigueur récemment. Son objectif est d’aider les ménages Français qui utilisent des cheminées et des poêles à bois à maintenir une température suffisamment élevée dans leurs maisons.

Face à toutes ces évolutions, les services chargés de distribuer ce fameux chèque énergie aux familles Françaises ont effectivement eu beaucoup de travail que d’habitude.

Espérons qu’ils parviendront à traiter tous ces dossiers en suspens. En tout cas, le gouvernement Français se veut rassurant. Donc, il devrait bientôt indiquer la date précise à laquelle il sera versé ce chèque attendu.

Primes
Primes
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires