samedi, juin 15, 2024
- Advertisement -

Chèque vacances 2023 : voici comment bénéficier de 250 euros

Chèque vacances – A l’approche de la période des vacances d’été, le gouvernement Français aide les personnes qui trouvent des difficultés à joindre les deux bouts et ce, en leur proposant des chèques d’un montant de 250 euros pour partir en vacances.

La période des grandes vacances approche à grands pas. Afin de permettre au plus grand nombre de personnes à partir en vacances, le gouvernement Français s’associe à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) afin de proposer des primes pour les vacances.

Chèque vacances : tout ce qu’il faut savoir sur cette aide Financière

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Si vous êtes âgés entre dix-huit (18) et vingt-cinq (25) ans et que vous envisagiez de partir en vacances pendant l’été, vous êtes au bon endroit. En effet, le gouvernement Français a décidé de mettre en place un tout nouveau chèque pour les vacances.

En effet, en France chaque mois, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose des aides mais également des coups de pouce afin de financer vos vacances. C’est dans cette optique que sont nés ces aides pour les vacances.

Il faut savoir que, la Caisse d’Allocations Familiales propose différentes aides financières qui sont destinées pour les vacances. Elle propose également une aide qui est appelée AVF (Aide aux Vacances Familiales).

L’AVF permet donc aux familles Françaises aux petits revenus de bénéficier d’un soutien financier afin de partir en vacances. Cette aide peut prendre par l’exemple la forme d’une subvention :

  • Pour l’hébergement.
  • Pour les frais de transport.
  • Pour les activités sur place.

Les critères d’éligibilité ainsi que le montant de cette aide varient en fonction des ressources, mais également de la composition de la famille.

Cette nouvelle aide de l’Etat Français a pour but de favoriser l’accès des enfants ainsi que les jeunes à des activités de loisirs pendant les vacances. Cette aide peut prendre la forme d’une réduction tarifaire sur :

  • Les séjours en colonie de vacances.
  • Les séjours dans les camps sportifs.
  • Les séjours linguistiques.

La CAF met en place plusieurs aides pour partir en vacances

Inflation en France en 2023
Inflation en France en 2023

Avec l’arrivée de la période de grandes vacances, la Caisse d’Allocations Familiales va mettre en place plusieurs aides afin de vous permettre de partir en vacances au meilleur prix. Et parmi elles, le chèque vacances.

Avec l’inflation galopante en France, toute aide est la bienvenue. C’est pour cette raison que l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances) propose cette année, une aide d’un montant qui peut atteindre 250 euros sur une sélection de séjour.

Il s’agit là d’un dispositif qui est différent de Vacaf. Cette aide est appelée Départ 18:25. Elle est réservée aux individus âgés entre dix-huit (18) et vingt-cinq (25) ans.

Pour être bénéficiaire de ce dispositif, il y a plusieurs critères qu’il faut respecter. Il faut donc ;

  • Être résident fiscal Français.
  • Avoir un RFR (Revenu Fiscal de Référence) inférieur à 17 280 euros par an.
  • Si vous êtes étudiant ou apprenti, vous pouvez également être bénéficiaire.

L’éligibilité à cette prime est vérifiable directement sur le simulateur en ligne de Départ 18:25 proposé par la Caisse d’Allocations Familiales.

« Les individus n’étant pas éligibles à ce dispositif n’auront pas le droit au soutien financier », précise le site du gouvernement Français. Ces derniers précisent également qu’il n’y a aucun dossier à déposer afin d’obtenir le chèque vacances.

Comment bénéficier de ce nouveau chèque vacances 2023

Prime de la Caisse d'Allocations Familiales
Prime de la Caisse d’Allocations Familiales

Comme son nom l’indique, les jeunes de dix-huit (18) à vingt (25) ans peuvent donc bénéficier d’une aide d’un montant de 250 euros afin de partir en vacances. En revanche, ce dispositif (départ 18 : 25) est soumis à des conditions.

Si l’âge est à prendre en compte, sachez que le bénéficiaire doit détenir un contrat d’apprentissage en cours ou échu depuis moins de trois (3) mois. Il doit, donc, avoir un contrat professionnel.

Il faut savoir qu’ils peuvent également prétendre à ce dispositif :

  • Les étudiants boursiers.
  • Les individus titulaires d’un emploi d’avenir,
  • Les individus titulaires d’un parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie.
  • Les jeunes qui possèdent un CEJ (Contrat d’Engagement Jeune).

Cette prime de 250 euros peut servir pour partir en vacances. Elle est également destinée pour les élèves de l’école de la 2ᵉ chance. Ainsi que pour les jeunes en volontariat pour le service civique ou bénéficiaire de l’aide sociale a l’enfance.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires