jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Chèques primes et aides 2023 : 600 euros d’aides cumulables pour les foyers en situation de précarité.

Chèques primes et aides 2023, afin de lutter contre l’inflation qui perdure en France qui a engendré une hausse des prix des produits alimentaires et la crise d’énergie actuelle, pour faire face à cette situation, plusieurs primes et aides publiques ont été annoncées par le gouvernement Français. Découvrez donc comment peut-on apporter jusqu’à 600 euros d’aides cumulables pour vous aider et vous soutenir dans vos dépenses quotidiennes.

Chèque pour les retraités

Chèques primes et aides 2023 : des aides d’État destinée à aider les ménages à faibles revenus

En année 2022 et cette nouvelle année 2023, les citoyens Français concernés bénéficieront à nouveau du chèque énergie. Il s’agit d’une aide de l’État Français qui est destinée à aider les foyers à faibles revenus pour payer leurs factures d’énergie (gaz, électricité, fioul).

Ce chèque peut être utilisé pour couvrir tout ou une partie des dépenses liées à l’énergie comme l’achat de carburant, le paiement des factures d’électricité ou de gaz…). Son montant dépend de vos revenus et de la composition de votre ménage.

Et ce n’est pas tout, puisqu’un nouveau chèque est proposé par le gouvernement Français. Il est réservé aux citoyens Français qui se chauffent au bois. Pour le recevoir, le RFR (Revenu Fiscal de Référence) annuel par UC (unité de consommation) doit être inférieur à 27 500 euros.

Ce chèque est destiné à compenser l’augmentation des prix. En effet, le prix des palettes de bois brut a augmenté de 20 %. Entre le mois de janvier et juillet de l’année dernière (2022), le prix d’achat des granulés a augmenté également de 50 %.

Lire aussi : Les représentants FLN en Europe marquent fortement le 19 mars à Paris

L’Algérie fait part à Amy Pope de ses réserves sur la question des migrants

Chèques primes et aides 2023 : le chèque énergie exceptionnel

Conscient que les factures d’électricité explosent pour des millions d’individus, l’État Français a décidé de mettre en place un nouveau chèque, c’est le chèque énergie exceptionnel. Celui-ci est envoyé aux ménages éligibles depuis le mois de décembre 2022.

Les citoyens Français concernés par cette fameuse aide de l’État reçoivent donc deux (2) chèques énergies différents. Le premier chèque est de 200 euros pour les individus dont le RFR (revenu fiscal de référence) est inférieur à 10 800 euros.

Pour les foyers dont le RFR (revenu fiscal de référence) est compris entre 10 800 euros et 17 400 euros, il est de 100 euros.

Lire aussi: Chèque et prime 2023 : attention le temps presse pour réclamer vos aides

Loi d’immigration 2023 : un ressortissant algérien menacé par une OQTF

Chèques primes et aides 2023 : le chèque carburant

Depuis la hausse spectaculaire enregistrée dans les prix des carburants, l’État Français apporte des aides afin de faire baisser le prix des carburants. Cette mesure se poursuivra cette année 2023. En effet, l’ancien dispositif qui est la remise à la pompe a pris fin depuis le 31 décembre 2022. Donc une nouvelle aide est mise en place par l’État.

Cette aide de cent (100) euros bénéficie à environ dix (10) millions de travailleurs Français et elle est réclamée depuis le 16 janvier 2023. Elle concerne tous les individus dont le RFR (revenu fiscal de référence) annuel ne dépasse pas 14 700 euros. Cela correspond aux 50% des foyers les plus pauvres.

Chèques primes et aides 2023 : les conditions d’éligibilité au Chèque énergie

Pour bénéficier de ce Chèque énergie, vous devez remplir certaines conditions qui sont les suivantes :

  • Etre résidant sur le sol Français de manière stable et effective.
  • Avoir des ressources inférieures à un certain plafond, qui sont déterminées en fonction de la composition du ménage et du niveau de RFR (revenu fiscal de référence).

Le Chèque énergie 2023 est attribué automatiquement aux foyers éligibles, sans aucune démarche à effectuer.

Chèque énergie
Chèque énergie

Chèques primes et aides 2023 : Les modalités d’utilisation du Chèque énergie

Le Chèque énergie 2023 est envoyé directement aux bénéficiaires par voie postale ou par courriel. Il peut être utilisé pour :

  • Payer les factures d’énergie (électricité, gaz, fioul, bois, etc.), ou
  • Financer des travaux de rénovation énergétique dans l’appartement.
  • Il est aussi possible de régler certaines dépenses liées à la précarité énergétique, comme les frais d’entretien d’une chaudière et la mise en service d’un compteur.

Chèques primes et aides 2023 : les aides cumulables avec le Chèque énergie 2023

Le montant maximum du Chèque énergie 2023 peut atteindre la somme de 600 euros par an pour les foyers les plus précaires. Il est possible donc de cumuler cette aide avec d’autres dispositifs, tels que :

  • Les tarifs sociaux de l’énergie.
  • Les aides au paiement des factures d’énergie accordées par les fournisseurs.
  • Le FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement).

Pour bénéficier de ces aides cumulables, il est donc nécessaire de prendre contact avec les organismes concernés, tels que :

  • Les fournisseurs d’énergie.
  • Les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale).
  • Les associations locales.

Le Chèque énergie 2023 est un soutien précieux pour les foyers en situation de précarité énergétique, avec des aides cumulables qui peuvent atteindre jusqu’à 600 euros par an. Si vous pensez être éligible à ces aides, informez-vous sur les conditions de leurs attributions et les modalités d’utilisation pour alléger vos dépenses énergétiques.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires