samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Chèques vacances en 2023 : le temps presse donc comment éviter de perdre cet avantage financier

Comment utiliser les chèques vacances en 2023, en France, les chèques-vacances sont distribués aux salariés, ils sont une durée de validité de deux (2) ans. Passé ce délai, ils ne peuvent donc plus être utilisés. En effet si vous avez des chèques-vacances de l’année 2021, le temps presse, dans cet article on vous explique donc comment éviter de perdre ce chèque.

Chèques-vacances en 2023
Chèques-vacances en 2023

Lire aussi: Chèque énergie 2023 : une nouvelle augmentation pour aider plus de personnes

Titre de séjour et permis de travail pour les étrangers : l’UE annonce une bonne nouvelle

Les chèques vacances sont distribués au plus grand nombre

Les chèques-vacances sont considérés comme des titres de paiement qui se présentent sous la forme de coupons physiques de 10 euros, 20 euros, 25 euros ou 50 euros. Il existe également sous une autre forme qui est la forme électronique, ils sont utilisables uniquement sur Internet, pour un montant de 60 euros.

Chèques vacances en 2023 : qui acceptent les chèques-vacances

Ces chèques sont donc valables deux (2) ans à partir de la date de leurs attributions. Pour exemple, un chèque émis en l’année 2020 est valable jusqu’au 31 décembre de l’année 2022. Vous pouvez aussi les échanger à la fin de leur validité dans un délai qui ne dépasse pas trois mois.

Depuis le 15 janvier de l’année 2021, les titulaires de ces chèques peuvent effectuer leurs demandes d’échanges, ainsi que les déclarations de perte ou de vol, directement sur le site de l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances).

l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances).
l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances).

Lire aussi: Chèque énergie 2023 : la date de versement décalée, le plafond modifié

Les avantages des Chèques vacances en 2023

Ces  bons sont utilisables tout au long de l’année par environ 200 000 professionnels du tourisme et des loisirs. Qu’il s’agisse des hôtels, des clubs de vacances, des campings, des restaurants, des trains ou des avions, leur utilité est donc infinie.

En France, les chèques sont utilisés pour les voyages au sein de l’UE (Union européenne). Ces bons sont au nom du bénéficiaire et peuvent être également utilisés par son conjoint, son concubin ou son partenaire pacsé.

Qui peut en bénéficier des Chèques vacances en 2023 ?

L’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances) est un établissement public, qui est créé en 1982. Il a donc pour mission principale de favoriser le départ en vacances du plus grand nombre.

Il faut savoir qu’en France toutes les entreprises, grandes ou petite, quelle que soit leur taille, peuvent offrir des chèques pour vacances à l’ensemble de leurs employés, qu’ils soient en CDI (Contrat de travail à durée indéterminée) ou en CDD (Contrat de travail à durée déterminée). Il ne s’agit en aucun cas d’une obligation.

L’employeur peut donc décider de donner ou non des chèques vacances à ses employés. Les chèques-vacances doivent être payés en partie par l’employeur et en partie par le salarié, selon le site de l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances.

Les administrateurs ou gérants d’une entreprise de moins de 50 employés peuvent donc bénéficier de ces chèques, de même que les employés indépendants. La contribution de l’employeur pour ce chèque peut se faire par une participation directe au financement des chèques ou par une subvention au CSE (Comité Social et Economique) pour l’acquisition des chèques.

Donc, dans les entreprises qui ont plus de 50 salariés, le Comité Social et Economique (CSE) existant peut prendre en charge la totalité du montant des chèques. Et ce, sans aucun financement de la part de l’entreprise.

Chèque vacance
Chèque vacance

Lire aussi: Chèque alimentaire de 2023 : comment obtenir 100€ offerts pour vos achats

Comment faire pour ne pas perdre les chèques vacances ?

Si vous avez des bons de vacances qui sont périmés depuis le 31 décembre de l’année 2021, sachez qu’il n’est pas encore trop tard pour les échanger. Vous avez jusqu’au 31 mars pour en faire la demande. Pour ce faire, rendez-vous sur le site internet de l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances).

Mais attention, la valeur des chèques à échanger doit être supérieure à 30 euros, précise le site internet de l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV). En vous rendant dans la rubrique Mes services/Echanges, vous pouvez obtenir de nouveaux chèques.

Concernant ceux qui possèdent des chèques vacances en papier, des frais de dix (10) euros seront appliqués. En outre, les bons périmés doivent être renvoyés à l’organisme par voie postale.

Les nouveaux chèques papier, valables deux (2) ans, vous seront envoyés dans les 30 jours (un mois). L’échange des bons périmés est donc gratuit si le bénéficiaire opte pour les chèques vacances connect, qui sont dématérialisés.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires