vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Crédit immobilier en 2023 : une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs

Le crédit immobilier en 2023, va connaitre des changements notamment en ce qui concerne le taux d’intérêt, Dès le premier mars 2023, le taux du prêt accession de l’organisme action logement va tripler, donc une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs.

Prêt immobilier
Prêt immobilier

Crédit immobilier en 2023 : le taux d’intérêt du prêt accession d’action logement va tripler

C’est une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs, le taux d’intérêt du prêt Action Logement va connaitre une augmentation il va même tripler, il est porté à 1,5 % au premier mars de cette année 2023, au lieu de 0,5 % jusqu’à présent.

Déjà frappés de plein fouet par la hausse enregistrée dans les taux d’intérêt des crédits immobiliers classiques, les futurs propriétaires qui comptaient sur ce genre de financement vont devoir recalculer leur capacité d’emprunt.

Immobilier
Immobilier

Lire aussi: Logement social : comment accélérer une demande de logement social ?

Crédit immobilier en 2023 : le taux d’intérêt porté à 1,5 % hors assurance

Comment fonctionne ce prêt qui complète un crédit immobilier ? Action Logement accompagne les futurs propriétaires dans leur projet d’achat. Pour cela, un crédit qui est dénommé « prêt Accession », aussi connu sous ses anciennes appellations « prêt employeur » ou « 1 % logements »  voire « prêt patronal », qui est proposé aux individus concernés. Jusqu’à présent, il était ainsi possible d’emprunter jusqu’à 40 000 euros avec un taux d’intérêt de 0,5 % hors assurance.

Mais à compter du premier mars de cette nouvelle année 2023, le taux d’intérêt de ce financement va être porté à 1,5 % hors assurance, soit le triple de son niveau actuel.

En réalité, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’Action Logement décide d’augmenter le taux nominal de son prêt Accession. En effet, l’heure est à la remontée des taux d’intérêt, sous l’impulsion de l’inflation et de la  politique de la BCE (Banque centrale européenne).

Ainsi, toutes durées confondues, le taux d’intérêt moyen des crédits pour l’habitat des particuliers a été estimé à 2,20 % par la Banque de France au cours du mois de janvier de cette année. Pour comparaison, l’année précédente 2022, ce taux était deux fois moins élevé, avec 1,14 % enregistré en janvier de la mémé année (2022). Les taux moyens avoisinent même les trois (3) % pour les prêts sur 20 ans à 25 ans selon l’observatoire de référence Crédit Logement-CSA.

Action Logement
Action Logement

Lire aussi: Les différents services d’aide en Suisse

Crédit immobilier en 2023 : un coup de pouce financier qui est soumis à plusieurs conditions

Si ont fait une comparaison avec les taux d’intérêt actuellement pratiqués pour un crédit immobilier classique, le prêt Accession d’Action Logement reste toujours très intéressant, même à 1,5 % hors assurance. Son octroi est toutefois conditionné au respect de certains critères. Tout d’abord, son montant est plafonné à 40 000 euros, sur une durée limitée à 25 ans au maximum. Par ailleurs, une assurance emprunteur doit obligatoirement être souscrite afin d’être couverte en cas de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie, d’invalidité ou d’incapacité. En option, une garantie perte d’emploi peut être ajoutée.

Plus spécifiquement, il faut avant tout être employé d’une entreprise du secteur privé non agricole, cette entreprise compte au moins 10 employés. Le logement doit être acquis en métropole ou dans le DROM. Il peut être ancien ou neuf, mais doit respecter certaines conditions liées à la performance énergétique selon les cas. Pour les logements anciens, par exemple, le Diagnostic de performance énergétique(DPE) doit ainsi être compris entre A et E s’il s’agit d’un logement social. Enfin, les emprunteurs doivent satisfaire également certaines conditions de ressources.

Ce qu’il faut savoir c’est que les salariés du secteur agricole disposent d’une aide qui est spécifique pour l’achat de leur logement, le prêt Agri-accession.

Crédit immobilier en 2023
Crédit immobilier en 2023

Lire aussi: Immobilier neuf en 2023 : vers une crise profonde cette année

Crédit immobilier en 2023 : comment souscrire un prêt Accession chez Action Logement ?

Le taux d’intérêt de 0,5 ou à 1,5 %, le prêt Accession d’Action Logement continue de remplir sa mission qui est de faciliter l’accès des foyers à la propriété. Mais il faut faire attention toutefois : l’organisme précise qu’à compter du premier mars 2023, le taux fixe proposé dans le cadre de ce financement pourra être amené à évoluer, au-delà de 1,5 %, en lien avec les conditions du marché.

Dans tous les cas, certaines démarches doivent être effectuées. En premier lieu, il convient de se rendre sur le site internet d’Action Logement pour tester son éligibilité. Si la réponse est favorable, il suffit donc d’initier une demande de prêt Accession en joignant un certain nombre de pièces justificatives, au maximum dans un mois (30 jours). Action Logement peut donc étudier le dossier transmis.

Lire aussi: CAF et APL : tout comprendre sur l’aide personnalisée au logement

Aides de la CAF :  une subvention de 228€ par mois, les français au SMIC concernés

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires