samedi, juin 15, 2024
- Advertisement -

Déclaration fiscale 2023 : partir de quel montant vous devez payer des impôts sur le revenu

Déclaration fiscale 2023, la prochaine période déclarative des impôts est prévue en mois d’avril à juin de cette année 2023, il faut savoir que la date limite pour faire une déclaration de revenus dépend du mode de déclaration que vous avez choisi et du numéro de votre département. Tous les contribuables sont tenus donc de faire leur déclaration en ligne sur le site des impôts, une  l’exception faite pour ceux dont le domicile n’est pas relié à Internet.

impôts sur le revenu
impôts sur le revenu

Déclaration fiscale 2023 : à partir de quand paie-t-on les impôts sur le revenu ?

Dans la plupart des pays au monde, les impôts s’exercent dès le premier euro gagné. En France, c’est différent. Il faut savoir, qu’un Français sur deux paies les impôts sur le revenu. Là où tout le monde est d’accord, c’est pour dire que ce n’est pas facile à comprendre l’administration fiscale.

Donc, beaucoup de notions sont incomprises, ignorées ou oubliées. Pour corriger ce problème, voici quelques explications.

Le RFR (Revenu Fiscal de Référence) est utilisé pour étudier si vous avez le droit à des aides et prestations sociales ou une exonération fiscale. Dans la plupart du temps, le RFR est au-dessus du revenu net imposable.

Le revenu brut global c’est le montant de la totalité de vos revenus sur une année civile. Pour un exemple, votre salaire, les éventuelles pensions, les bénéfices, les revenus immobiliers, placements, etc. Vous avez un abattement sur cette partie. Dix (10) % s’appliquent pour les salaires, les frais professionnels et les pensions de retraite.

Le revenu net global et le revenu net imposable, il s’agit du revenu brut global et on déduit toutes les charges déductibles, les abattements spécifiques selon votre situation. Il faut retenir, c’est sur le revenu net global que dépend le montant de vos impôts.

Déclaration fiscale 2023
Déclaration fiscale 2023

Lire aussi: RSA et Pôle emploi : les bénéficiaires du RSA bientôt automatiquement inscrits

Déclaration fiscale 2023 : le barème de l’impôt sur le revenu

Voici les cinq (5) tranches de revenus et les taux d’impôts correspondants :

  • Tranches de revenu est jusqu’à 10 777 euros, le taux d’imposition de la tranche de revenu est de 0,00%.
  • Tranches de revenu est de 10 778 euros à 27478 euros, le taux d’imposition de la tranche de revenu est de 11,00%
  • Tranche de revenu est de 27 479 euros à 78 570 euros, le taux d’imposition de la tranche de revenu est de 30,00%.
  • Tranches de revenu est de 78 571 euros à 168 994 euros, le taux d’imposition de la tranche de revenu est de 41,00%.
  • Tranches de revenu est plus de 168 994 euros, le taux d’imposition de la tranche de revenu est de 45,00%.
RFR (revenu fiscal de référence)
RFR (revenu fiscal de référence)

Lire aussi: Aide personnalisée au logement : la date du versement dévoilée

Déclaration fiscale 2023 : quel barème des impôts selon son profil ?

Pour le calcul des impôts, le système prend en compte le quotient familial, qui dépend de la situation personnelle du contribuable et de son ménage fiscal. Donc, les parts jouent un grand rôle dans vos impôts. Voici quelques exemples de calcul d’impôt :

 Pour un célibataire sans enfant à charge (1 seule part)

Avec des revenues en dessous ou égales à 10 777 euros = 0% donc pas d’impôts.

Avec un salaire de 43.500 euros, voici le calcul à faire :

Jusqu’à 27.478 euros : (27478 – 10777) X 11% = 1.837,11 euros.

Jusqu’à 43.500 euros : (43500 – 27479) X 30% = 4.806,30 euros.

Le total de vos impôts s’élève donc à 6.643,41 euros.

Lire aussi: Allocation Supplémentaire d’Invalidité ASI : tous ce qu’il faut savoir sur l’ASI

La France paralysée par les grèves contre la réforme des retraites

Un couple sans enfants (2 parts)

Le revenu net imposable pour un exemple est de 60.000 euros. Le quotient familial se calcule comme ceci : 60.000 euros / 2 = 30.000 euros.

Voici comment calculer vos impôts :

  • Jusqu’à 10.777 euros : 0 %.
  • De 10.778 euros à 27.478 euros : 27.478 euros – 10.777 euros = 16.701 euros × 11 % = 1.837,11 euros.
  • De 27.479 euros à 30.000 euros : 30.000 euros – 27.478 euros = 2.522 euros × 30 % = 756,60 euros.

Au total, 2.593,71 euros. Pour le couple, les impôts seront de 2.593,71 euros X 2 parts soit 5.187,42 euros.

Un couple avec 2 enfants (3 parts)

On reste toujours sur un revenu net imposable de 60.000 euros / 3 soit 20.000 euros.

Voici le calcul des impôts :

  • Jusqu’à 10.777 euros : 0 %
  • De 10.778 euros à 20.000 euros : 20.000 euros – 10.777 euros = 9.223 euros × 11 % = 1.014,53 euros.

Le montant à payer sera de : 1.014,53 euros X 3 parts soit 3.043,59 euros.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires