vendredi, juin 21, 2024
- Advertisement -

Demander la nationalité française : une bonne nouvelle annoncée

Demander la nationalité française ce fait en ligne .
Depuis le 6 février, les demandes d’accès à la nationalité française par décret doivent être effectuées en ligne

Les individus désirant demander la nationalité française sont plus obligées de se déplacer.

Demander la nationalité française
Demander la nationalité française

Demander la nationalité française : Plus besoin d’aller en préfecture

Depuis le 6 février 2023, les personnes désirant demander la nationalité française ne sont plus à obligé de déplacer pour faire la demande de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française, ni à envoyer votre dossier par voie postale.

La procédure est  dématérialisée grâce au téléservice NATALI, comme l’indique le décret du 3 février .

Demander la nationalité française : Plus besoin d'aller en préfecture
Plus besoin d’aller en préfecture

Demander la nationalité française : le services NATALI

Le service NATALI permettra aux usagers d’accomplir par voie électronique les formalités nécessaires aux demandes d’acquisition de la nationalité  par décision de l’autorité publique et de réintégration dans cette nationalité.

Cette nouvelle démarche ne concerne pas les procédures déclaratives par mariage, par ascendant de Français ou par frère ou sœur de Français.

Lire également : Titre de séjour à point : tout ce qu’il faut savoir

Demander la nationalité française : Les modalités de dépôt de ces dossiers demeurent inchangées.

Demander la nationalité française
Les modalités de dépôt de ces dossiers demeurent inchangées

Un espace personnel permettra de suivre l’avancement du dossier en temps réel, d’informer le demandeur de la nécessité de fournir éventuellement de nouvelles pièces et de transmettre les décisions.

Lire aussi : Visa familial en Suisse : procédure de demande

Une fois la demande déposée en ligne, le demandeur doit cependant se déplacer en préfecture pour l’entretien d’assimilation, effectué durant l’instruction du dossier, ainsi que pour la cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française, si la demande reçoit une réponse favorable.

Lire aussi : 15 pays d’Europe constituent une barrière anti-migrants

Si le demandeur a transmis son demande avant le 6 février  et qu’on lui a attribué un numéro de dossier, il ne faut pas déposer de nouvelle demande, cela pourrait retarder le traitement de votre dossier.

 

Actualités Similaires