dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Des jeunes algériens de France reçus à l’ANADE

Des jeunes de la communauté algérienne établie en France ont été reçus, hier à Alger, au siège de la Direction générale de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat ANADE.

Il s’agit d’une initiative du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Micro-entreprises, Nassim Diafat. Cette rencontre, souligne un communiqué du ministère délégué, avait pour objectif de faire connaitre à ces jeunes le dispositif et les prestations de l’ANADE, ainsi que les opportunités et les facilitations accordées en matière de création de micro-entreprises.

3.000 micro-entreprises

Le ministre délégué a indiqué à ce propos que « les réformes qu’a connues l’agence ANADE et les facilitations accordées au profit des jeunes porteurs de projets parmi les enfants de la communauté nationale à l’étranger, ont contribué au financement de plus de 3.000 micro-entreprises ». M. Diafat a révélé que l’étude des projets des enfants de la communauté nationale établie à l’étranger, se fait par visioconférence, « sans avoir besoin de se déplacer en Algérie pour présenter leurs projets ». Il ne manquera pas d’appeler, à cette occasion, les jeunes émigrés « à une participation active à la dynamique économique que connaît l’Algérie, en concrétisant leurs idées et leurs projets en Algérie », ajoute le communiqué du ministère.

Lamamra offre un diner 

Lundi soir, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a eu également à organiser un diner en l’honneur de ces jeunes qui ont assisté à la cérémonie d’ouverture de la 19e édition des Jeux Méditerranéens, à Oran, à l’invitation du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. M Lamamra a mis l’accent, à cette occasion, sur a mis, en outre, l’accent sur « l’importance de la participation de cette communauté aux festivités du 60e anniversaire de la Fête de l’Indépendance que l’Algérie s’apprête à organiser », réaffirmant l’engagement du Président de la République et de la diplomatie algérienne à accompagner et à soutenir cette dernière, étant une partie intégrante de la nation ».

 

Actualités Similaires