- Advertisement -

Douane 2023 : de la cocaïne dissimulée dans une cachette insolite !

Des agents de la douane 2023 de la Nouvelle-Calédonie ont mis la main sur une quantité de cocaïne dissimulée dans une cachette insolite.

 

La Nouvelle-Calédonie a été le théâtre du démantèlement d’un réseau de trafic de cocaïne par les douaniers et les policiers nationaux. Cette opération a été menée grâce à l’expertise et la vigilance des agents qui ont intercepté une cargaison de drogue cachée dans un pot de Nutella. Trois personnes ont été impliquées dans ce trafic et ont avoué avoir acheminé de la cocaïne via des colis postaux à Nouméa.

 

Douane 2023 : Un contrôle de routine a permis de découvrir le trafic

Le trafic a été découvert lors d’un contrôle de routine au centre de traitement postal de l’OPT en avril. Les douaniers ont été alertés par un colis suspect en provenance d’Argelès-sur-Mer en métropole. Le paquet a été ouvert et les agents ont découvert des confiseries et un pot de Nutella contenant un caillou de cocaïne de près de 160 grammes. Les autorités ont décidé de laisser partir le colis et de surveiller le destinataire pour le piéger. C’est ainsi que le réseau a été démantelé, et un homme a été interpellé alors qu’il se présentait pour récupérer le colis.

 

Douane 2023 : Des investigations ont permis de remonter la piste du réseau

 

Sous la direction du parquet de Nouméa, les policiers nationaux ont poursuivi l’enquête et ont arrêté trois suspects. Des perquisitions ont été menées à leur domicile, et du cannabis ainsi que plus de 500 000 francs en billets ont été saisis. Les enquêteurs ont également exploité le contenu de leurs téléphones portables. L’enquête a révélé que le trafic était organisé depuis la métropole vers la Nouvelle-Calédonie. Le procureur de la République Yves Dupas a confirmé que le colis était destiné à un individu domicilié à Nouméa qui se chargeait de récupérer la drogue et de l’entreposer dans les locaux d’une entreprise avant de l’écouler.

 

Douane 2023 : Un mécanisme de blanchiment a également été découvert

Les enquêteurs ont découvert un mécanisme de blanchiment d’argent, car les sommes provenant de la vente de la drogue étaient injectées dans l’activité de la société au sein de laquelle la drogue était stockée, avec la complicité du gérant qui payait certains de ses fournisseurs ou s’octroyait un salaire. Le fournisseur de la cocaïne, domicilié en métropole, recevait également des sommes présentées sous forme de salaires.

 

Douane 2023 : Des trafiquants présumés risquent une lourde peine

Les trois suspects ont été déférés au palais de justice et seront jugés la semaine prochaine devant le tribunal correctionnel de Nouméa. L’organisateur principal du trafic, un chef d’entreprise d’une cinquantaine d’années, a été placé en détention provisoire au Camp-Est, après avoir été condamné en 2021 pour fraude fiscale.

 

Il a formulé une demande de mise en liberté, cette dernière a été rejetée par la cour d’appel de Nouméa. En conséquence, le prévenu sera traduit devant la justice, mais pas de manière libre. En effet, il sera accompagné d’une escorte policière pour se présenter devant le tribunal. Les trois personnes accusées de trafic risquent une peine maximale de dix ans de prison en plus d’une lourde amende douanière.

Bien que la situation soit préoccupante pour les prévenus, il est important de souligner que le trafic est une infraction grave qui peut avoir des conséquences désastreuses sur la société, en particulier lorsqu’il s’agit de drogue ou d’autres substances dangereuses. Les autorités compétentes doivent donc prendre des mesures strictes pour dissuader les trafiquants et protéger la population contre les dangers de ce fléau.

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires