lundi, juin 17, 2024
- Advertisement -

Douane : une taxe suscite une grande polémique

C’est bientôt la rentrée scolaire en Europe et les ressortissants algériens préparent déjà les valises pour reprendre la vie normale après des vacances en Algérie. 

Les membres de la communauté nationale établie à l’étranger ont été surpris par la saisie des produits alimentaires comme l’huile et le semoule. Ces produits sont en pénurie en Europe suite à la guerre en Ukraine.

Effectivement, l’huile et le semoule sont subventionnés par l’état algérien eh les lois interdit l’exportation des produits subventionnés.

Douane: L’huile d’olive est interdit aussi

L’huile d’olive ne figure pas dans liste des produits subventionnés. Certains passagers ont annoncé que la douane saisie aussi l’huile d’olive par contre d’autre clients ont indiqué que la quantité tolérée à emporter est de 10 litres.

Douane : une taxe pour le plein de carburant

Une passagère ayant fait la traversée Béjaïa marseille a indiqué sur un groupe Facebook que les passagers doivent payer une taxe pour le plein de carburant .

Douane djalia-dz
Douane djalia-dz

En effet, les passagers quittant l’Algérie doivent paye une taxe pour le plein de carburant estimé à 500 dinars algériens, selon la cliente.

 

 

 

Actualités Similaires