samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

Douanes 2023 : la date du lancement du nouveau système d’information dévoilée

Douanes 2023- Afin de faciliter l’opération de dédouanement, un nouveau système d’information a été mise en place et sera lancé le 5 juillet 2023.

 

Douanes 2023 : le directeur du contentieux et de l’encadrement des recettes des Douanes à la Direction générale des Douanes, le contrôleur Mihafdi Reda
Douanes 2023 : le directeur du contentieux et de l’encadrement des recettes des Douanes à la Direction générale des Douanes, le contrôleur Mihafdi Reda

En effet, le directeur du contentieux et de l’encadrement des recettes des Douanes à la Direction générale des Douanes, le contrôleur Mihafdi Reda a indiqué lors son invitation au forum de la radio algérienne ce 10 avril 2023 que Les développements actuels et la dynamique économique et commerciale ont incité l’Administration générale des douanes à travailler avec des partenaires coréens pour établir un nouveau projet de numérisation afin d’améliorer les services publics, de gagner du temps et de atténuer les coûts.

Ce qui, selon lui, un avantage aux citoyens et aux consommateurs et améliorera le commerce extérieur ainsi que de contrôler la transparence et accroître l’efficacité de la lutte contre la criminalité, notamment en ce qui concerne la surfacturation et le détournement de fonds.

 

Le projet, lancé en 2019, a été freiné par la pandémie de Covid-19, mais « sa mise en œuvre s’est accélérée une fois les restrictions liées à la pandémie levées et avance bien aujourd’hui », a-t-il rappelé, selon le rapport de l’agence APS.

 

 

Douanes 2023 : Le projet est passé par trois étapes principales

Douanes 2023 : Le projet est passé par trois étapes principales
Douanes 2023 : Le projet est passé par trois étapes principales

Il a précisé que le projet est passé par trois phases principales, la première étant le développement de l’infrastructure du réseau de communication pour connecter tous les services douaniers à travers le pays au réseau de communication via la fibre optique.

 

La deuxième étape comprend la construction d’un centre de données qui hébergera le logiciel à développer, a-t-il ajouté. La troisième étape est précisément le développement de logiciels selon les règles internationales et les directives de l’OMD, toujours selon le même responsable.

 

Il s’agit « de la refonte et de l’ajustement des procédures douanières, de l’analyse et de la modélisation, et enfin de la création du logiciel lui-même », a-t-il noté, ajoutant que « six principales unités du logiciel ont été développées, traitant de la gestion des risques, du suivi du fret, manutention et le dédouanement électronique, la détaxe électronique et la gestion des caisses douanières et des portails électroniques internes et externes pour appliquer le nouveau système de suivi et de contrôle en plus de la septième section sur le contrôle des voyageurs, seront mis en œuvre à partir de juillet 2023.

 

A cet égard, il a rappelé le lancement officiel des tests des unités maîtresse le 26 janvier dernier sous la tutelle du Premier Ministre, ajoutant que la mise en place du système avait débuté au niveau des six (06) unités principales des bureaux des pilotes.

 

Notamment, le bureau des douanes commerciales du port d’Alger, le bureau des douanes de l’aéroport de fret d’Alger à l’aéroport Houari Boumediene, le centre Oum Teboul et le centre El Aayoun à la frontière orientale.

Lire aussi :Décollage d’un avion : un spectaculaire décollage à la verticale d’un Boeing B757

APL 2023 : comment savoir si vous êtes éligible à cette aide

Douanes 2023 : L’application de l’aéroport d’Alger-Voyageurs entrera en vigueur juillet prochain

Douanes 2023 : L'application de l'aéroport d'Alger-Voyageurs entrera en vigueur juillet prochain
Douanes 2023 : L’application de l’aéroport d’Alger-Voyageurs entrera en vigueur juillet prochain

L’application de l’aéroport d’Alger-Voyageurs sera lancée en juillet de l’année prochaine, Selon M. Mouhafdi. Après quoi le système sera progressivement déployé dans tous les bureaux de douane, ajoutant : « Les plans en place prévoient que le système sera déployé dans tous les bureaux de douanes d’ici juillet prochain.

« Nous espérons, a-t-il dit, que le nouveau système sera officiellement lancé le 5 juillet 2023 ».

 

Mourad Mazouz, sous-directeur des procédures douanières et de la facilitation, a précisé qu’en plus de l’exportation des produits algériens.

 

Le service des douanes travaille au niveau des entrées individuelles pour mettre en œuvre toutes les facilitations attribuées et ce, dans le cadre de la facilitation de la dynamique commerciale et de l’approvisionnement du marché intérieur.

 

Dans le but d’encourager les exportations hors hydrocarbures et soutenir les opérateurs économiques, la Direction des Douanes fournit des facilitations « énormes », suivant les instructions des pouvoirs publics, d’après M. Mihafdi.

 

Il a expliqué, en ce qui concerne la révision de la loi douanière qu’elle a été lancée il y a quelques mois par un groupe de travail au niveau douanier dans le but de mettre à jour et de renforcer les privilèges douaniers en fonction des conditions des mutations de l’économie mondiale, d’améliorer des mesures de facilitation et de promotion des exportations hors hydrocarbures.

 

Parallèlement, des efforts ont été faits pour s’adapter aux nouveaux systèmes informatiques et mettre en place un cadre juridique numérique.

 

Il a encore ajouté que le système permettrait « au service des douanes de remplir son rôle d’assistance aux pouvoirs publics dans la prise de décision en fournissant des informations précises ».

Lire aussi :Corsica Linea : une traversée Marseille-Bejaia chaque 15 jours

Un système d’information des Douanes pour les opérations de dédouanement

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires